États-Unis: 25 membres de la Chambre des représentants appellent Blinken a faire pression sur Israël

25 membres de la Chambre des représentants des États-Unis ont envoyé une lettre au secrétaire d'État Antony Blinken, l’exhortant à exercer une pression diplomatique sur Israël

1638865
États-Unis: 25 membres de la Chambre des représentants appellent Blinken a faire pression sur Israël

 

25 membres de la Chambre des représentants des États-Unis ont envoyé une lettre au secrétaire d'État Antony Blinken, l’exhortant à exercer une pression diplomatique sur Israël pour qu'il arrête l’expulsion des Palestiniens dans le quartier Sheikh Jarrah à Jérusalem.

La lettre a été rédigée à l’initiative de la démocrate Marie Newman, représentant de l'État de l'Illinois, et du démocrate Mark Pocan, représentant de l'État du Wisconsin.

« Nous écrivons cette lettre pour exprimer notre profonde inquiétude face au projet d'Israël d’expulser près de 2 000 Palestiniens des quartiers de Bustan et Sheikh Jarrah à Jérusalem » indique la lettre.

La lettre qui critique l'administration israélienne d’ignorer les familles palestiniennes, rapporte qu'Israël a détruit environ 5 000 maisons palestiniennes à Jérusalem-Est de 1967 à 2017 et 349 de plus entre 2018-2020.

« Jérusalem-Est fait partie de la Cisjordanie. En plus de l’annexion illégale de Jérusalem-Est à la municipalité de Jérusalem, Israël a occupé militairement cette zone selon le droit international » dénonce la lettre.

Elle souligne qu'Israël, en tant que puissance occupante, doit se conformer à l'article 53 du 4e Congrès de Genève, qui interdit la destruction des habitations appartenant à des individus dans une terre occupée.

Elle rappelle aussi que la confiscation des biens des personnes et les destructions majeures dans les zones occupées, à l'exception des obligations militaires, est un crime de guerre selon l'article 8 du Statut de Rome.

La lettre demande à Antony Blinken de « donner immédiatement le message diplomatique le plus ferme à Israël pour la fin de la destruction du quartier Bustan et ses plans d'expulsion des Palestiniens à Sheikh Jarrah », appelant également à une enquête sur une éventuelle utilisation des armes américaines dans les démolitions.



SUR LE MEME SUJET