Etats-Unis : 500.000$ d’indemnités payés à un Afro-américain en prison injustement depuis 22 ans

En 2019, la cour avait remis en liberté Flowers jugeant contraire à la constitution la décision de l’ancien procureur général Doug Evans qui s’occupait du dossier, en faveur de l’exclusion des jurés afro-américains.

1595185
Etats-Unis : 500.000$ d’indemnités payés à un Afro-américain en prison injustement depuis 22 ans

La cour américaine a condamné l’Etat du Mississipi à payer 500.000 dollars d’indemnités à l’Afro-américain Curtis Flowers incarcéré « par erreur » depuis 22 ans.

En 2019, la cour avait remis en liberté Flowers jugeant contraire à la constitution la décision de l’ancien procureur général Doug Evans qui s’occupait du dossier, en faveur de l’exclusion des jurés afro-américains.

Après sa remise en liberté, Flowers a ouvert un procès d’indemnités en novembre 2020 concernant sa condamnation à tort. La cour s’est prononcée en faveur de l’Afro-américain et a ainsi condamné l’Etat du Mississipi à payer 500.000 dollars d’indemnités.

Flowers avait été condamné à la peine capitale pour le meurtre de 4 personnes dans un magasin de meubles de la commune Winona en 1996.



SUR LE MEME SUJET