Les Etats-Unis retirent les Houthis de la liste des organisations terroristes

L'administration Biden a décidé de retirer officiellement vendredi les Houthis au Yémen de la liste des organisations terroristes.

1582813
Les Etats-Unis retirent les Houthis de la liste des organisations terroristes

 

L'administration Biden a décidé de retirer officiellement vendredi les Houthis au Yémen de la liste des organisations terroristes.  

Le secrétaire d'État américain, Antony Blinken a déclaré que l'action serait effective le 16 février, ajoutant que cette décision était rendue nécessaire par la "situation humanitaire désastreuse au Yémen".

« Nous avons écouté les avertissements des Nations Unies, des groupes humanitaires et des membres des partis du Congrès, selon lesquels les désignations pourraient avoir un impact dévastateur sur l'accès des Yéménites aux produits de base comme la nourriture et le carburant », a déclaré Blinken.

« Les révocations visent à garantir que les politiques américaines pertinentes n’entravent pas l’aide à ceux qui souffrent déjà de ce que l’on a appelé la pire crise humanitaire au monde », a-t-il ajouté.

Alors que le groupe lui-même est retiré de la liste noire du terrorisme, trois de ses principaux dirigeants - Abdul Malik al-Houthi, Abd al-Khaliq Badr al-Din al-Houthi et Abdullah Yahya al-Hakim - resteront sanctionnés.

Déclarant que les États-Unis suivront de près les Houthis, Blinken a indiqué qu'ils identifieraient les responsables des attaques contre l'Arabie saoudite et les navires commerciaux et continueraient à leur imposer des sanctions.

Les États-Unis tenteront de mettre fin à la guerre avec l'ONU et d'autres partenaires au Yémen, a déclaré Blinken.

« Nous réaffirmons notre conviction qu'il n'y a pas de solution militaire à ce conflit » a-t-il relevé.



SUR LE MEME SUJET