Département américain de la justice : le YPG est une branche de l'organisation terroriste du PKK

Le YPG est une « branche » du PKK, a déclaré le Département américain de la justice, vendredi, en annonçant l'arrestation d'un ancien militaire qui s'était battu dans les rangs du YPG.

1564815
Département américain de la justice : le YPG est une branche de l'organisation terroriste du PKK

 

Le YPG est une « branche » du PKK, a déclaré le Département américain de la justice, vendredi, en annonçant l'arrestation d'un ancien militaire qui s'était battu dans les rangs du YPG.

Des agents fédéraux ont arrêté, vendredi, Daniel Baker, accusé d'incitation à la violence en prévision des manifestations prévues ce week-end au capitole de l'Etat de Floride. Baker a appelé d'autres personnes à se joindre à lui avec des armes à feu, selon le Département de la justice.

Des manifestations sont prévues ce week-end dans plusieurs chefs-lieux des États du pays, afin de protester contre les résultats des élections du 3 novembre, que le président américain Donald Trump a perdu face au président élu Joe Biden. Trump a refusé d'accepter les résultats et a appelé ses partisans à manifester contre le résultat certifié.

« Cette arrestation sert de message à tous ceux qui ont l'intention d'inciter ou de commettre des actes de violence dans le district nord de la Floride : Si vous représentez une menace pour la sécurité publique, nous vous rechercherons, nous vous trouverons et nous vous poursuivrons en justice », a déclaré Lawrence Keefe, procureur des États-Unis pour le district nord de la Floride, dans un communiqué.

« Les actions de Daniel Baker montrent qu'il est un extrémiste dangereux, et les citoyens respectueux de la loi sont plus en sécurité maintenant qu'il a été arrêté. Nous sommes, et nous resterons, en état d'alerte et nous prendrons toutes les mesures appropriées contre les menaces crédibles qui pèsent sur les habitants de notre district », a-t-il ajouté.

Baker, soldat d'infanterie aéroporté de l'armée de terre, a été démobilisé après avoir déserté son unité en 2007. Une décennie plus tard, il a rejoint le YPG, la branche syrienne du PKK, une organisation classée terroriste aux États-Unis, dans l'UE et en Turquie.

Selon le Département américain de la justice, Baker a affirmé sur les médias sociaux qu'il était un tireur d'élite entraîné dans les rangs du YPG.

 

 

 

AA



SUR LE MEME SUJET