Retrait des forces US de la Syrie: la Turquie est “capable de régler ses propres affaires” (Trump)

"Réfléchissez à ce qu’il s’est passé lorsque j’ai retiré nos soldats entre la Syrie et la Turquie. Tout le monde a dit « c’est terrible ». Or, la Turquie est absolument capable de régler ses propres affaires. "

1476128
Retrait des forces US de la Syrie: la Turquie est “capable de régler ses propres affaires” (Trump)

 

Le président américain Donald Trump a indiqué avoir de très bonnes relations avec le président Recep Tayyip Erdogan.

Lors d’une conférence de presse à la Maison Blanche, le président américain a évalué l’actualité.

A une question portant sur son entretien demain avec le Premier ministre irakien Moustafa al-Kazimi, Trump a rappelé avoir retiré en grande partie les soldats américains sur le territoire irakien. « Nous sortons de ces guerres ridicules sans fin. En fait, dès le début, nous n’aurions jamais dû y aller. A mon avis, y aller (envoyer nos soldats) était la pire décision de notre histoire. Notre pays n’aurais jamais dû se trouver au Moyen-Orient », a-t-il estimé.

Trump a indiqué que les Etats-Unis ont retiré également leurs soldats des pays comme l’Afghanistan et la Syrie.

« Réfléchissez à ce qu’il s’est passé lorsque j’ai retiré nos soldats entre la Syrie et la Turquie. Tout le monde a dit « c’est terrible ». Or, la Turquie est absolument capable de régler ses propres affaires. (…) Nous avons de très bonnes relations avec Erdogan », a-t-il déclaré.

Selon le président américain, tout le monde pensait que le retrait des Etats-Unis de la Syrie serait « une catastrophe ». « Toutefois, vous voyez, il n’y a eu aucune catastrophe », a-t-il conclu.



SUR LE MEME SUJET