Guterres : « Bien que le Covid-19 ne distingue personne la xénophobie est en hausse »

Le secrétaire général de l’ONU Antonio Guterres a fait savoir que le nouveau type de coronavirus (Covid-19) ne fait aucune distinction mais le discours de haine et la xénophobie entre les communautés sont en hausse.

1413181
Guterres : « Bien que le Covid-19 ne distingue personne la xénophobie est en hausse »

 

Le secrétaire général de l’ONU Antonio Guterres a fait savoir que le nouveau type de coronavirus (Covid-19) ne fait aucune distinction mais le discours de haine et la xénophobie entre les communautés sont en hausse.

« Le Covid-19 ne se soucie pas du lieu où nous vivons ou de notre croyance mais la haine, la xénophobie, l’alarmisme et les efforts pour trouver un bouc émissaire se répandent comme un tsunami » a déclaré Guterres dans un message vidéo.

Guterres a signalé qu’en raison du coronavirus, la xénophobie, les théories du complot antisémitiques et les attaques islamophobes ont accru sur milieu informatique et dans les rues, ajoutant que les migrants et réfugiés qui sont traités comme  des sources de virus sont dépourvus de traitement.

Il a aussi précisé que les personnels de santé et activités des droits de l’homme sont aussi ciblés.

« Nous devons renforcer l’immunité de nos sociétés contre le virus de la haine » a noté Guterres.



SUR LE MEME SUJET