Trump appelle l'Iran à négocier

Le président des États-Unis Donald Trump a déclaré que l’Iran n’a jamais remporté de guerre, n’a pas perdu de négociation non plus

Trump appelle l'Iran à négocier

 

 

Le président des États-Unis Donald Trump a déclaré que l’Iran n’a jamais remporté de guerre, n’a pas perdu de négociation non plus.

Trump s’est exprimé pour la première fois depuis la mort du commandant des Forces d’al-Qods, liées à l’armée des Gardiens de la révolution iranienne, Qassem Soleimani tué à la suite d’une attaque aérienne américaine.

Sur son compte Twitter, Trump a affirmé que l’Iran n’a jamais remporté de guerre, n’a pas perdu de négociation non plus. Avec ce message, Trump a laissé une porte entrouverte à l’Iran.

Le Pentagone, Département de la Défense des États-Unis, avait annoncé que le commandant des Forces d’al-Qods, liées à l’armée des Gardiens de la révolution iranienne, Qassem Soleimani, et le vice-président du groupe irakien al-Hachd al-Chaabi, Abou Mahdi al-Mouhandis, avait été tués dans une attaque de roquette des États-Unis non loin de l’aéroport de Bagdad.

« Une douloureuse vengeance attend les criminels », avait menacé le leader spirituel Ali Khamanei qui a décrété trois jours de deuil national.

Il a affirmé que cette perte a été douloureuse mais que la vie des criminels serait transformée en enfer jusqu’à ce qu’ils atteignent la victoire dans cette lutte.



SUR LE MEME SUJET