Pentagone : « La Turquie est un allié, un partenaire stratégique »

La sous-secrétaire a fait savoir que les avions appartenant à la Turquie se trouvait toujours à la base aérienne Luke, tout en précisant qu’ils continuaient à travailler sur « diverses feuilles de route » sur leur devenir.

1259037
Pentagone : « La Turquie est un allié, un partenaire stratégique »

 

« La Turquie est un allié, un partenaire stratégique pour les Etats-Unis » a indiqué le Pentagone.

La sous-secrétaire à la Défense pour l’acquisition, Ellen Lord, a répondu aux questions des journalistes concernant les processus d’achat et d’acquisitions militaires des États-Unis, ainsi que sur la crise avec la Turquie portant sur les F-35.

Selon Lord, la totalité des pièces fabriquées par la Turquie dans le cadre du programme F35, soit plus de 900 pièces différentes, sera fabriquée en premier temps aux États-Unis. Les compagnies turques poursuivront la fabrication des pièces jusqu’en mars 2020, a-t-elle noté.

La sous-secrétaire a fait savoir que les avions appartenant à la Turquie se trouvaient toujours à la base aérienne Luke, tout en précisant qu’ils continuaient à travailler sur « diverses feuilles de route » sur leur devenir.

A savoir si l’exclusion de la Turquie du programme 35 influencera ou non les achats de la Turquie auprès des Etats-Unis, Lord a répondu que le sujet des F35 était dissocié des autres sujets avec la Turquie. « Ceci (l’exclusion de la Turquie) concerne ouvertement les S-400 (que la Turquie acheté de la Russie » a-t-elle ajouté.

Concernant une éventuelle marche arrière des Etats-Unis au sujet de l’exclusion de la Turquie, Lord a affirmé que « les S-400 et les F35 ne sont pas compatibles ». « La Turquie est un allié et un partenaire stratégique pour les Etats-Unis. Par conséquent nous continuons de discuter » a-t-elle relevé.

 


Mots-clés: #s400 , #f35 , #pentagone

SUR LE MEME SUJET