Bolton et Lavrov discutent de « l’état triste» des relations russo-américaines

Il convient de noter que les relations entre la Russie et les Etats-Unis se sont détériorées à cause, notamment, de la crise ukrainienne et l’annexion par Moscou de la péninsule de Crimée en mars 2014.

1000921
Bolton et Lavrov discutent de « l’état triste» des relations russo-américaines

Le conseiller du président américain à la Sécurité nationale, John Bolton, est arrivé mercredi, au siège du ministère russe des Affaires étrangères pour effectuer des entretiens avec le chef de la diplomatie russe, Sergueï Lavrov. 

L’agence de presse russe Sputnik a rapporté, citant le porte-parole de la Présidence russe, Dmitri Peskov, que « la partie russe planifie pour discuter du triste état des relations russo-américaines, avec le conseiller du président américaine à la Sécurité nationale, John Bolton, au cours de sa visite en Russie ». 

Le vice-ministre russe des Affaires étrangères, Michael Bogdanov avait indiqué que Moscou envisage de discuter du dossier syrien ainsi que des relations bilatérales avec Bolton lors de sa visite en Russie. 

Le 14 juin courant, le porte-parole du Conseil américain de la Sécurité nationale avait souligné que Bolton se rendra à Moscou à la fin de ce mois et discutera de la tenue d’un sommet russo-américain ». 

Il convient de noter que les relations entre la Russie et les Etats-Unis se sont détériorées à cause, notamment, de la crise ukrainienne et l’annexion par Moscou de la péninsule de Crimée en mars 2014. 

Les relations entre les deux puissances se sont également détériorées à cause de la crise syrienne et des prétendues accusations d’ingérence russe dans les élections américaines. Cette crise est, selon des observateurs, la pire entre les deux pays depuis la dislocation de l’Union Soviétique et la fin de la guerre froid depuis presque 30 ans. AA



SUR LE MEME SUJET