Expert américain : « La livraison d’armes par Washington au PYD/PKK est une erreur »

Trump s'est retrouvé au pied du mur en raison de son engagement à vaincre rapidement Daesh

760490
Expert américain : « La livraison d’armes par Washington au PYD/PKK est une erreur »

Michael Doran, ancien responsable du Conseil de sécurité nationale américain et expert à l’institut Hudson, a affirmé que Washington avait fait une erreur en livrant des armes à l’organisation terroriste PYD/PKK en Syrie.

Parmi les intervenants du panel sur la « Guerre en Syrie et la Sécurité nationale » organisé par THO (Turkish Heritage Organization), Michael Doran a rappelé que le président Donald Trump s’était engagé à deux choses au Moyen-Orient, « tenter de vaincre Daesh plus tôt que prévu » et « ranimer les alliances traditionnelles contre l’Iran ».

Précisant que la priorité de Washington était de vaincre Daesh, Doran a estimé que cette promesse faite par Trump lors de sa campagne électorale l’avait mis au pied du mur, c’est pourquoi il avait décidé de livrer des armes à l’YPG.

« La décision de livrer des armes à l’YPG est une erreur. Je partage les inquiétudes des Turcs et du gouvernement turc concernant l’YPG. Le gouvernement turc a réitéré nombre de fois qu’il n’autoriserait pas la formation d’un Etat du PKK à sa frontière. Or, si nous continuons à livrer des armes et former l’YPG, nous approchons toujours plus à ce stade (ndlr, de fondation d’un Etat du PKK). Et plus nous approchons à ce stade, plus nous éloignons les Turcs de nous-mêmes, les poussant plus vers les Russes » a averti l’expert américain.

Selon Doran, si Trump souhaite développer une stratégie contre la Russie et l’Iran dans la région, il doit préserver une bonne communication avec la Turquie.

L’expert a également attiré l’attention sur l’avenir de la Syrie après « une victoire contre Daesh ». « Les Etats-Unis sont passés à l’action pour vaincre Daesh. Néanmoins il n’existe aucun plan pour la suite. D’ailleurs personne ne sait ce qu’il adviendra de la Syrie après Daesh » a-t-il relevé.



SUR LE MEME SUJET