Washington : Les sanctions contre la Russie se poursuivront durant la transition

Durant sa campagne électorale, le président élu Donald Trump a exprimé son admiration pour le président russe Vladimir Poutine et affirmé accepter l’annexion de la Crimée par la Russie

607910
Washington : Les sanctions contre la Russie se poursuivront durant la transition

Le Département d’Etat a déclaré, mercredi, que la position des Etats-Unis concernant les sanctions à l’encontre de la Russie ne changera pas à la suite de l’élection du candidat Républicain Donald Trump à la magistrature suprême.

«Notre position est qu’elles [sanctions] ont été poursuivies et qu’elles se poursuivront assurément tout le long de cette administration», a affirmé le porte-parole du Département d’Etat, Mark Toner.

«Concernant les sanctions en rapport avec la Crimée, elles resteront en place jusqu’à ce que la Russie retire ces forces de Crimée et rend cette péninsule à l’Ukraine» a-t-il ajouté.

Les Etats-Unis ont sanctionné la Russie depuis que le pays a unilatéralement annexé la Crimée, en 2014.

Durant sa campagne électorale, Trump a remis en question le bien-fondé de l’OTAN, qualifiant l’Alliance d’«obsolète» et de «dépassée», tout en exprimant ouvertement son admiration pour le président russe Vladimir Poutine et en affirmant accepter l’annexion de la Crimée par la Russie.

Donald Trump a été élu 45e président des Etats-Unis d’Amérique en remportant la Présidentielle du mardi avec 279 voix de Grands électeurs, bien plus que les 270 nécessaires, contre 218 pour Hillary Clinton, sa rivale Démocrate.

Après sa victoire, Poutine a annoncé que Moscou est prêt à rétablir ses relations avec les Etats-Unis.

AA



SUR LE MEME SUJET