Washington: Position inchangée à l’égard du Front Nosra

Le porte-parole de la Maison Blanche fait part des doutes de Washington à l'égard de la rupture annoncée entre le Front Nosra et al-Qaida

540430
Washington: Position inchangée à l’égard du Front Nosra

Le porte-parole de la Maison Blanche, Josh Earnest a affirmé que les États-Unis n’ont pas changé de position à l’égard du Front Nosra en Syrie, après que cette organisation a adopté la nouvelle dénomination, Front Fath al-Cham, et annoncé la rupture de ses liens avec al-Qaida.

Earnest a ajouté, lors d'un point de presse jeudi soir à la Maison Blanche, que Washington cible Daech, ainsi que les autres organisations extrémistes, en Syrie, depuis 2014, soulignant avoir des doutes quant à la rupture entre le Front Nosra et al-Qaïda.

«Washington est préoccupé par la capacité du Front Nosra à mener des opérations extérieures susceptibles de constituer une menace pour les Etats-Unis et les pays européens», a-t-il noté.

Le leader du Front Nosra, Abou Mohamed al-Joulani, avait annoncé, jeudi, la rupture des liens de son organisation avec al-Qaïda.

Al-Joulani a indiqué, dans une vidéo diffusée sur la chaîne d’information "Al Jazeera", jeudi, que son organisation a été renommée «Front Fath al-Sham », soulignant qu’elle n’entretient aucun lien avec aucune organisation étrangère.

«La mesure a pour objectif d’ôter à la communauté internationale, en particulier la Russie et les Etats-Unis, tout prétexte pour bombarder les Syriens, en prétendant cibler le Front Nosra » a-t-il souligné.

Ahmed Abou Al-Khayr, l’adjoint du leader d'al-Qaïda, Ayman al-Zawahiri, avait précédemment autorisé le Front Nosra, dans un message audio diffusé sur le web, à rompre ses liens avec son organisation, l’appelant à prendre toutes les mesures nécessaires pour la «protection du combat en Syrie».

Cette initiative intervient au moment où est évoquée la perspective d’un accord russo-américain, pour la mise en place d'un commandement conjoint pour les opérations militaires en Syrie, en vue de lutter contre les organisations terroristes, avec, à leur tête, Daech, et le Front Nosra.

Le Front Nosra a été fondé en Syrie en 2012, et a mené plusieurs opérations contre les forces du régime. L’organisation s’est renforcée ces dernières années au point de devenir l’une des principales factions armées du pays. (AA)



SUR LE MEME SUJET