Maroc: La grâce royale au profit de 637 détenus

Le gouvernement marocain a annoncé que le roi Mohammed VI avait accordé une grâce royale à 637 personnes

1760617
Maroc: La grâce royale au profit de 637 détenus

Le gouvernement marocain a annoncé que le roi Mohammed VI avait accordé une grâce royale à 637 personnes, à l’occasion de la commémoration de la présentation du Manifeste de l’Indépendance.

C'est ce qui est ressorti du communiqué rendu public, durant la soirée du lundi, par le ministère de la Justice que l'Agence Anadolu a pu consulter.

Le communiqué indique qu'"à l’occasion de la commémoration de la Présentation du Manifeste de l’Indépendance, de cette année 1443 H. – 2022 G, sa Majesté le Roi a accordé sa grâce à un ensemble de personnes condamnées par différents tribunaux du Royaume, au nombre de 637 des personnes, dont certains en liberté".

"Le nombre des bénéficiaires de la grâce royale qui sont en état d'arrestation s'élève à 500 détenus, 22 personnes ont bénéficié de la grâce sur le reliquat de la peine d’emprisonnement ou de réclusion, tandis que 473 détenus ont bénéficié de la remise de la peine d’emprisonnement ou de réclusion", selon la même source.

Le communiqué a également précisé, qu'une commutation de la peine perpétuelle en peine à temps a été accordé à 5 détenus, tandis que les bénéficiaires de la grâce royale qui sont en liberté sont au nombre de 137 personnes.

Le 11 janvier 1944, les hommes du Mouvement national, en coordination avec le roi Mohammed V, avaient remis un Manifeste réclamant l'indépendance aux autorités françaises de protection, réclamant l'indépendance et l'intégrité territoriale du Maroc. Les autorités françaises avaient riposté en lançant une campagne d'arrestations quelques jours après la présentation du Manifeste .

AA



SUR LE MEME SUJET