La France a évacué 258 Afghans de Kaboul via Doha

La France, en lien avec les autorités qataries, a procédé, vendredi, à l’évacuation de 258 Afghans, de Kaboul vers Doha, selon un communiqué de la diplomatie française

1742953
La France a évacué 258 Afghans de Kaboul via Doha

 

La France, en lien avec les autorités qataries, a procédé, vendredi, à l’évacuation de 258 Afghans, de Kaboul vers Doha, selon un communiqué de la diplomatie française.

Ils seront ensuite acheminés vers Paris par un vol affrété par le ministère des Affaires étrangères « en fin de semaine prochaine ».

Cette nouvelle évacuation a été effectuée via un vol organisé « par le ministère de l’Europe et des affaires étrangères » et « a permis d’évacuer 258 Afghanes et Afghans particulièrement menacés à raison de leurs engagements, notamment des journalistes, ou de leur lien avec la France, y compris des anciens personnels civils de recrutement local de nos armées ».

Le communiqué de la diplomatie précise par ailleurs que « 11 Français et une soixantaine de Néerlandais et leur ayants droit ont également été évacués par ce vol ».

À noter que depuis septembre « 110 Français et leurs ayants droit ainsi que 396 Afghanes et Afghans à mettre en protection ont été évacués sur 10 vols distincts organisés par le Qatar ».

Ces évacuations, qui interviennent alors que le président français Emmanuel Macron est en visite au Qatar, ont été couplées à l’envoi d’un convoi humanitaire de « près de 40 tonnes d’équipement médical, de nourriture et de fournitures pour l’hiver destinés aux organisations internationales en Afghanistan ».

« La France et le Qatar ont conduit le 2 décembre 2021 une opération humanitaire conjointe au bénéfice de la population afghane » s’est félicité le ministère des affaires étrangères qui précise que « l’aide française, constituée majoritairement d’équipements médicaux destinés à l’Institut médical pour la mère et l’enfant à Kaboul, a été transportée en Afghanistan via un vol militaire assuré par le Qatar ».

« Cette opération humanitaire conjointe illustre le partenariat durable et dense entre la France et le Qatar, ainsi que l’engagement de nos deux pays à soutenir la population afghane » conclut le communiqué avant de préciser que les deux pays « poursuivront leur étroite coopération pour contribuer à l’amélioration des conditions humanitaires et de la stabilité en Afghanistan à travers le soutien exclusif à la société civile et aux organisations internationales ».

Le président Macron doit désormais rencontrer le prince héritier saoudien Mohammed Ben Salmane au deuxième jour de sa visite au Moyen-Orient.

 

 

AA



SUR LE MEME SUJET