L'envoyé spcécial chinois a défendu les émissions de carbone de son pays sous prétexte que la Chine se trouve à "un stade particulier de développement"

L'envoyé spécial de la Chine pour le climat, Xie Zhenhua a défendu les émissions de carbone au motif que son pays se trouvait à un « stade particulier de développement ».

1728690
L'envoyé spcécial chinois a défendu les émissions de carbone de son pays sous prétexte que la Chine se trouve à "un stade particulier de développement"

 

L'envoyé spécial de la Chine pour le climat, Xie Zhenhua a défendu les émissions de carbone au motif que son pays se trouvait à un « stade particulier de développement ».

Xie Zhenhua a déclaré au Sommet sur le climat des Nations Unies (ONU) à Glasgow, en Écosse, que la raison pour laquelle la Chine est le plus gros émetteur de carbone au monde est due au fait qu’elle se trouve à un « stade de développement spécial », notant que les émissions de carbone peuvent être réduites à l'avenir.

Précisant que la Chine fait le plus d'efforts possible pour lutter contre le changement climatique, Xie a déclaré que son pays ne pouvait pas freiner sa dépendance vis-à-vis des centrales thermiques au charbon plus rapidement que la situation actuelle.

L'envoyé spécial de la Chine qui a joué un rôle important dans le processus de négociation de l'Accord de Paris sur le climat en 2015, a fait valoir que les États-Unis et d'autres pays développés devraient agir plus rapidement, contrairement à la Chine, pour réduire les émissions de carbone qui nuisent à la nature.



SUR LE MEME SUJET