Azerbaïdjan: plus de 48 000 explosifs posés dans le passé au Karabakh par l'Arménie, désamorcés

L'Azerbaïdjan a désamorcé plus de 48 000 mines et munitions posées par l'armée arménienne dans les zones libérées.

1723549
Azerbaïdjan: plus de 48 000 explosifs posés dans le passé au Karabakh par l'Arménie, désamorcés

 

L'Azerbaïdjan a désamorcé plus de 48 000 mines et munitions posées par l'armée arménienne dans les zones libérées.

Les activités de déminage dans des zones minées par les forces arméniennes dans le passé dans la région du Karabakh et les provinces voisines, que l'Azerbaïdjan a libérées de l'occupation de l'Arménie, se poursuivent.

Les activités de déminage sont menées par l'Agence azerbaïdjanaise de déminage (ANAMA) et les unités du génie des forces armées azerbaïdjanaises.

Le ministère des Situations d'urgence, le Commandement des services frontaliers et les équipes spéciales de recherche et de déminage (OMAT) des Forces armées turques (TAF) contribuent également aux activités.

Du 10 novembre 2020, date de la fin de la 2e guerre du Karabakh, au 15 octobre 2021, 18 302 hectares de terres ont été nettoyés par des experts en déminage.

Dans ces zones, 22 230 munitions non explosées, 17 426 mines antipersonnel, 8 755 mines antichars ont été détectées et désamorcés.

Le président du conseil d'administration de l'ANAMA, Vügar Süleymanov, a déclaré que les activités de déminage se poursuivent sans interruption dans la région libérée de l'occupation.

En raison des mines posées par l'Arménie pendant l'occupation, 33 citoyens azerbaïdjanais, dont 7 soldats et 26 civils, sont tombés en martyr et 139 citoyens ont été blessés.



SUR LE MEME SUJET