Soudan: tentative de coup d'État échouée d'un groupe de militaires à Khartoum

Un groupe de soldats à Khartoum, la capitale du Soudan, a tenté un coup d'État manqué en saisissant des véhicules militaires.

1708580
Soudan: tentative de coup d'État échouée d'un groupe de militaires à Khartoum

 

Un groupe de soldats à Khartoum, la capitale du Soudan, a tenté un coup d'État manqué en saisissant des véhicules militaires.

La télévision et les radios d'État ont interrompu leurs émissions en direct et ont appelé la population à résister au coup d'État dans des informations de dernière minute.

Des sources officielles ont rapporté qu'un groupe de soldats dans la région d'Umdurman de la capitale a tenté un coup d'État en saisissant des véhicules militaires.

Le porte-parole du Conseil de souveraineté du Soudan, Muhammed El Feki Souleymane, a quant à lui fait une déclaration sur son compte Facebook et appelé la population à protéger le pays, le processus de transition et à s'opposer au coup d'État, déclarant que la situation est sous contrôle.

40 officiers impliqués dans la tentative de coup d'État auraient été arrêtés.

Muhammed El Feki Souleymane a déclaré que les interpellations liées à la tentative de coup d'État se poursuivaient et que l'armée avait eu des entretiens avec les unités militaires blindées participant au coup d'État pour qu’elles se rendent sans résistance.

Dans une déclaration écrite, le gouvernement a déclaré que certains officiers des districts militaires d'Um Durman et de Wadi Sayyidna et des unités blindées avaient participé à la tentative de coup d'État.

Selon la déclaration, un groupe de soldats est entré dans le bâtiment de la radio d'État dans la matinée pour faire lire la déclaration de coup d'État, mais en apprenant l’échec de la tentative, ils ont renoncé.

Dans les nouvelles basées sur des sources militaires, la presse soudanaise a rapporté qu'un groupe d'officiers dirigé par le général de division Abdulbaki Bekravi a pris le contrôle des unités blindées.

Tahir Abu Hajeh, conseiller de presse d'Abdulfettah al-Burhan, président du Conseil de souveraineté, a déclaré dans un communiqué à la télévision d'État que la tentative avait échoué.



SUR LE MEME SUJET