Des soldats arméniens ont tiré sur les soldats russes et azerbaïdjanais à la frontière azerbaïdjanaise

Des soldats arméniens ont ouvert le feu sur des soldats azerbaïdjanais et russes à la frontière azerbaïdjanaise.

1626406
Des soldats arméniens ont tiré sur les soldats russes et azerbaïdjanais à la frontière azerbaïdjanaise

 

Des soldats arméniens ont ouvert le feu sur des soldats azerbaïdjanais et russes à la frontière azerbaïdjanaise.

Dans une déclaration, le Commandement des services frontaliers d’Azerbaïdjan signale qu’après la visite du Premier ministre arménien Nikol Pashinian dans la province de Zangezur hier, des soldats arméniens ont mené des actions provocatrices à la frontière.

Selon la déclaration, des soldats arméniens ont tiré sur les positions des gardes-frontières azerbaïdjanais stationnés dans le village de Seyitler de la province de Zangilan et des gardes-frontières russes du côté arménien.

Les gardes-frontières russes auraient demandé aux soldats azerbaïdjanais de ne pas réagir à l'incident en disant que les soldats arméniens qui ont ouvert le feu sont ivres.

Sur ce les soldats azerbaïdjanais n'ont pas répliqué, informe le communiqué.

Les soldats arméniens auraient été renvoyés de la région par les soldats russes après l'incident.

Le même jour, un groupe d’Arméniens qui s’était rendu à la frontière en direction du village de Shurnuh de la province de Gubadli avec une quarantaine de véhicules, avait scandé des slogans contre l’Azerbaïdjan.

Le Commandement des services frontaliers d’Azerbaïdjan a averti que si de telles provocations se reproduisent, la réponse la plus ferme serait donnée.



SUR LE MEME SUJET