Niger: le bilan des attaques contre des villages à la frontière malienne s'élève à 137 morts

Le nombre de personnes qui ont perdu la vie dans des attaques contre des villages à la frontière du Mali au Niger est passé à 137.

1606506
Niger: le bilan des attaques contre des villages à la frontière malienne s'élève à 137 morts

 

Le nombre de personnes qui ont perdu la vie dans des attaques contre des villages à la frontière du Mali au Niger est passé à 137.

Le porte-parole du gouvernement, Zakaria Abdourahmane, a déclaré dimanche à la télévision publique que 137 personnes avaient trouvé la mort dans des attaques contre les villages d'Intazayene, Bakorat et Wistane dans la région de Tahoua.

Un premier bilan faisait état de 30 morts.

Au Niger, un bus transportant des civils revenant du marché aux animaux établi dans la région de Tillabéri à la frontière malienne avait été attaqué la semaine dernière et au moins 58 personnes étaient décédées.

En janvier, au moins 100 civils ont été tués dans des attaques contre les villages de Tchombangou et Zaroumdareye dans l'ouest du pays.

Le Burkina Faso, le Mali et le Niger, situés au Sahel, ont connu ces dernières années, des attaques de groupes affiliés à l'organisation terroriste Al-Qaida et à l'organisation terroriste DAESH.



SUR LE MEME SUJET