La Chine condamne l'assassinat du scientifique iranien Fakhrizadeh

"Toutes les parties doivent œuvrer conjointement afin de calmer la tension régionale actuelle et maintenir la paix et la stabilité", a déclaré la porte-parole du ministère chinois des AE

1537040
La Chine condamne l'assassinat du scientifique iranien Fakhrizadeh

 

La Chine a condamné l'assassinat du scientifique nucléaire iranien Mohsen Fakhrizadeh, à proximité de la capitale iranienne, Téhéran.

La porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, Hua Chunying, a tenu une conférence de presse lundi dans la capitale Beijing.

Chunying a déclaré que "la Chine condamne cet acte criminel violent et espère qu'une enquête sera menée sur cette affaire".

Et d'ajouter : "Toutes les parties doivent œuvrer conjointement afin de calmer la tension régionale actuelle et maintenir la paix et la stabilité."

La porte-parole a exprimé son opposition à toute action qui conduirait à une escalade des tensions régionales et porterait atteinte à la paix et à la stabilité.

L'Iran a annoncé l'assassinat vendredi dernier de Fakhrizadeh, âgé de 63 ans, connu pour être le "parrain de l'accord nucléaire". Le scientifique a été pris pour cible dans une voiture qui le transportait à proximité de Téhéran.

Les Gardiens de la révolution islamique ont promis une "vengeance impitoyable" contre les meurtriers de Fakhrizadeh, accusant Israël d'être le commanditaire de l'assassinat.

Le ministre iranien des Affaires étrangères Mohammad Djavad Zarif a écrit sur Twitter, qu' "il existe des preuves importantes confirmant l'implication d'Israël dans l'assassinat de Fakhrizadeh".

AA



SUR LE MEME SUJET