Le président azerbaïdjanais annonce la libération de la ville de Fuzuli

Le président azerbaïdjanais, Ilham Aliyev, a annoncé samedi lors d'une adresse à la nation, la libération de la ville de Fuzuli de l'occupation arménienne

1510741
Le président azerbaïdjanais annonce la libération de la ville de Fuzuli

 

Le président azerbaïdjanais, Ilham Aliyev, a annoncé samedi lors d'une adresse à la nation, la libération de la ville de Fuzuli de l'occupation arménienne. 

Il a souligné que les attaques arméniennes contre les civils ne parviendront pas à briser la détermination du peuple azerbaïdjanais. 

"Nous n'attaquerons jamais les civils. Nous répondrons à l'Arménie sur le champ de bataille. Ils commettent un crime contre l'humanité, nous allons les punir", a-t-il lancé. 

"D'où l'Arménie, pays pauvre, trouve-t-elle autant d'armes ? Qui lui procure ses armes ? Des armes sont envoyées de manière illégale", a-t-il fustigé.

"La ville de Fuzuli a été libérée. L'appel à la prière s'élèvera des territoires libérés", a-t-il poursuivi, avant d'appeler l'armée arménienne à se retirer du territoire azerbaïdjanais. 

"Un cessez-le-feu sera par la suite établi. Nous allons reprendre nos territoires, que tout le monde le sache", a-t-il assuré. 

Par ailleurs, l'armée azerbaïdjanaise continue de progresser. 

Le ministère azerbaïdjanais de la Défense a annoncé que la situation reste tendue au niveau d'Agdere, Agdam, Fuzuli, Hadrut et Cebrail. L'armée a détruit sept chars T-72, deux systèmes Grad, huit obus D-30 et un D-20 ainsi que dix véhicules transportant des munitions appartenant à l'Arménie. 

L'armée azerbaïdjanaise conserve sa position avantageuse le long de la ligne de front. 

 

 

 



SUR LE MEME SUJET