Au moins 12 civils azerbaïdjanais tués dans des frappes arméniennes

Le vice-président azerbaïdjanais, Hikmet Haciyev, a annoncé sur Twitter que de nouveaux systèmes de missiles ont été introduits en Arménie et que les zones résidentielles ont été attaquées

1510642
Au moins 12 civils azerbaïdjanais tués dans des frappes arméniennes
azerbaycan.jpg
azerbaycan gence.jpg
azerbaycan.jpg

 

Au moins douze civils dont deux enfants ont été tués, et plus de 40 autres ont été blessés, après que l’armée arménienne a frappé la deuxième plus grande ville d’Azerbaïdjan, Ganja, par des attaques de missiles.

Les équipes de secours poursuivent leurs opérations sur place.

Le vice-président azerbaïdjanais, Hikmet Haciyev, a annoncé sur Twitter que de nouveaux systèmes de missiles ont été introduits en Arménie et que les zones résidentielles ont été attaquées.  

Il a relevé que plus d’une vingtaine de bâtiments ont été détruits dans l’attaque lancée contre Ganja, estimant qu'il s'agit d'une manifestation de la politique de terreur de l'État arménien.

Il a noté que ces attaques aux missiles balistiques Scud contre les civils exposent la mentalité immorale et schizophrénique de l’administration arménienne.

"Ces attaques de missiles sont un signe de faiblesse et de désespoir d’Erevan face à sa défaite sur le champ de bataille", a affirmé Hajiyev, ajoutant qu'il s'agissait d'attaques délibérées contre des civils.

Par ailleurs, la défense aérienne azerbaïdjanaise a détruit les missiles arméniens lancés contre la ville de Mingecevir.

 



SUR LE MEME SUJET