Aliev : les drones armés de la Turquie ont permis de réduire les pertes humaines

" Les relations entre la Turquie et l’Azerbaïdjan doivent servir d’exemple aux autres pays du monde. "

1503198
Aliev : les drones armés de la Turquie ont permis de réduire les pertes humaines

 

Lors d’un reportage accordé à TRT, le président azerbaïdjanais Ilham Aliev a informé que l’armée azerbaïdjanaise continue de progresser face aux attaques arméniennes contre les civils et libère de nombreuses zones de l’occupation (arménienne).

« Si les régions occupées nous sont restituées, la paix sera assurée. On doit nous donner des garanties internationales pour un cessez-le-feu. L’Arménie doit nous donner une date pour son retrait et le Premier ministre arménien Nikol Pachinian doit s’excuser auprès du peuple azerbaïdjanais » a estimé Aliev.

Il a rappelé que les promesses faites depuis 30 ans ne sont pas tenues. « L’Arménie veut apporter une ampleur mondiale à la question. Le Haut-Karabakh et les autres régions occupées appartiennent à l’Azerbaïdjan. Nous ne sommes pas la cause de cette guerre, nous défendons nos terres » a souligné le président azerbaïdjanais.

Il a précisé que l’Azerbaïdjan ne convoitait pas les terres arméniennes. « L’Arménie nous provoque pour qu’on l’attaque », a-t-il ajouté.

Aliev est revenu par la suite sur les accusations de la France à l’encontre de l’Azerbaïdjan

« La France doit nous présenter des excuses. Le Haut-Karabakh est notre territoire. Les Arméniens y ont détruit illégalement tous nos monuments. Ne le voient-ils pas ? Ce type d’approche est inacceptable. Nous ne pouvons garder le silence face à cela » a martelé le président azerbaïdjanais.

Dernièrement Aliev s’est exprimé au sujet des relations avec la Turquie et l’a remerciée pour son soutien.

« Les relations entre la Turquie et l’Azerbaïdjan doivent servir d’exemple aux autres pays du monde. Quant aux relations entre la Russie et l’Azerbaïdjan, elles sont de haut niveau. La Russie agit comme un pays responsable et comme un grand pays. Elle donne des messages positifs et ne prend pas partie » a-t-il relevé.

Selon le leader azerbaïdjanais, la Turquie possède une position puissante au sein de la communauté internationale et doit prendre place au sein du processus de résolution de la question du Haut-Karabakh.

Grâce aux drones armés de haut niveau de la Turquie, les pertes humaines ont pu être réduites, a rappelé Aliev tout en précisant que ces drones montrent le potentiel de la Turquie et renforcent (les forces azerbaïdjanaises).

Il a fait notamment savoir que des membres de l’organisation terroriste séparatiste YPG/PKK combattent dans les rangs arméniens dans le Haut-Karabakh.

 

 



SUR LE MEME SUJET