Botswana : une toxine a tué plus de 300 éléphants

Résultats d'une enquête engagée après la mort mystérieuse de plus de 300 éléphants en l'espace de quelques semaines.

1494707
Botswana : une toxine a tué plus de 300 éléphants

La cause de la mort mystérieuse de plus de 300 éléphants au Botswana au cours des mois de mai, juin et juillet derniers, a été révélée lundi par les autorités.

Il s’agit d’une toxine aquatique « produite par les cyanobactéries », selon les explications données, lundi, en conférence de presse par Cyril Taolo, directeur adjoint du département de la faune et des parcs nationaux du Botswana et relayée par les médias locaux et internationaux.

Cyril Taolo présentait les résultats d’une enquête, engagée au lendemain de la mort mystérieuse de plusieurs centaines d’éléphants en l’espace de quelques semaines, en mai, juin et juillet derniers.

Par ailleurs, si la cause de la mort est maintenant connue, d’autres questions demeurent sans réponse, comme par exemple : pourquoi cette toxine a tué uniquement des éléphants ? Et pourquoi uniquement cette région ?

Parmi les hypothèses avancées dans le cadre de cette enquête, des scientifiques évoquent les changements climatiques favorisant des moyennes de température de plus en plus élevées et, ainsi, plus favorables à la propagation de maladies.
 

AA


Mots-clés: #botswana , #éléphant

SUR LE MEME SUJET