Libye : le Haut conseil d’Etat salue le rôle de la Turquie et du Qatar face aux agressions de Haftar

Le Haut conseil d’Etat (Sénat libyen) a salué, samedi, le rôle de la Turquie et du Qatar face aux agressions du général putschiste, Khalifa Haftar.

1477671
Libye : le Haut conseil d’Etat salue le rôle de la Turquie et du Qatar face aux agressions de Haftar

 

Le Haut conseil d’Etat (Sénat libyen) a salué, samedi, le rôle de la Turquie et du Qatar face aux agressions du général putschiste, Khalifa Haftar.

C’est ce qui ressort du communiqué rendu public par le Sénat libyen au lendemain de l’annonce faite par le gouvernement légitime et le Parlement de Tobrouk concernant l’accord de cessez-le-feu.

Dans ce contexte, le Haut conseil d’Etat a appelé l’Égypte à coopérer de manière réaliste avec le gouvernement d’entente nationale pour préserver les intérêts des deux pays.

"Nous saluons le rôle des pays amis et frères, avec à leur tête la Turquie et le Qatar, qui nous ont soutenus pour faire face à l'agression du terroriste Haftar et de ses mercenaires”, rapporte le communiqué.

Le Sénat libyen a également souligné la nécessité de mettre fin à la rébellion en Libye et à appliquer l’accord de cessez-le-feu immédiatement afin que le gouvernement légitime puisse étendre son contrôle sur tout le pays.

En effet, la Turquie et le Qatar ont joué un rôle important en Libye en apportant un soutien au gouvernement reconnu par la Communauté internationale pour protéger la capitale Tripoli des attaques des troupes de Haftar.

Vendredi, le gouvernement libyen a appelé à un cessez-le-feu et a ordonné à l'armée de cesser toutes les opérations de combat.

Un communiqué du gouvernement d’entente nationale, qui siège à Tripoli, a déclaré que le "cessez-le-feu implique la démilitarisation des régions de Syrte et d'al-Jofra dans le cadre d’accords sécuritaires".

 

AA



SUR LE MEME SUJET