Un soldat français de l’opération Barkhane tué accidentellement au Tchad

Un soldat français de l’opération Barkhane a été tué au Tchad ce vendredi au cours d’une « opération extérieure », a annoncé l’Etat Major des Armées dans un communiqué.

1465593
Un soldat français de l’opération Barkhane tué accidentellement au Tchad

 

Un soldat français de l’opération Barkhane a été tué au Tchad ce vendredi au cours d’une « opération extérieure », a annoncé l’Etat Major des Armées dans un communiqué.

Le « brigadier-chef Andy FILA, du 14e régiment d’Infanterie de Soutien Logistique Parachutiste (RISLP) » est « décédé accidentellement » ce jour à N’Djamena.

Le communiqué indique que « le 31 juillet dans la matinée, alors qu’il effectuait une intervention de maintenance sur un groupe frigorifique », le militaire « a été mortellement touché par l’explosion d’un équipement ».

Ce drame intervient une semaine après le décès d’un autre militaire de l’opération Barkhane, tué au cours d’un affrontement au Mali.

Pour rappel, les effectifs de Barkhane au Sahel africain sont passés de 4500 militaires à 5100 en début d’année.

Plus d’une quarantaine de soldats français a déjà perdu la vie sur place depuis le déploiement des troupes sur place en 2014.

 

AA



SUR LE MEME SUJET