Corée du Sud : le maire de Séoul porté disparu

Les opérations de recherche ont été lancées par la police de la capitale

1452243
Corée du Sud : le maire de Séoul porté disparu

 

La police sud-coréenne a annoncé, jeudi, que le maire de la capitale Séoul, Park Won-soon, défenseur des droits de l’homme, a disparu après avoir laissé un message vocal que sa fille a qualifié de “testament”.

Les opérations de recherche massive ont été lancées par la police locale, notamment, après avoir perdu tout contact avec le téléphone de Won-soon. Le dernier signal a été capté depuis une petite colline dans le quartier de Seongbuk-gu de la capitale.

En effet, la fille du militant des droits de l’homme a expliqué que son père avait laissé un message qui ressemblait à “un testament”, environ 5 heures avant de quitter son domicile.

Selon Associated Press, la police sud-coréenne a mobilisé 150 officiers et des drones pour rechercher le maire disparu de Séoul.

Won-soon est un activiste de longue date et défenseur des droits de l'homme. Il a été élu maire de Séoul en 2011 et est devenu le premier maire de la ville à être reconduit pour un troisième mandat en juin 2019.

Le maire de Séoul est également membre du Parti démocrate du président sortant Moon Jae-in et serait un potentiel candidat à l’élection présidentielle de 2022 pour les libéraux.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

AA



SUR LE MEME SUJET