La Tunisie réitère son refus de l’implantation de bases militaires étrangères sur son territoire

La Tunisie réitère son refus de l’implantation de bases militaires étrangères sur son territoire

1444429
La Tunisie réitère son refus de l’implantation de bases militaires étrangères sur son territoire

Le ministre tunisien de la Défense, Imed Hazgui a réitéré le refus de son pays d'utiliser son territoire, par toute partie étrangère, pour mener des opérations militaires extérieures.

C’est ce qui ressort des déclarations de Hazgui, lors d'une visite à un centre militaire de Ramada, du gouvernorat de Tataouine (sud-est), à la frontière avec la Libye, vendredi.

“Nos soldats sont déployés sur tout le territoire pour protéger notre pays. Nous n'autorisons aucune partie étrangère à utiliser notre sol pour mener des opérations militaires en dehors de notre pays”, a-t-il assuré en référence au conflit libyen.

Le ministre tunisien de la Défense a également réaffirmé que “les autorités tunisiennes soutiennent la légitimité en Libye et prônent un compromis pacifique intra-libyen pour préserver leurs intérêts”.

Selon Hazgui, “la Tunisie participera avec volonté aux éventuelles initiatives politiques afin de mettre fin au conflit en Libye”.

Lundi, le Président tunisien Kaïs Saïed a souligné, lors d’une conférence de presse conjointe avec son homologue français, Emmanuel Macron, que la solution à la crise en Libye devrait être entre Libyens, renouvelant le refus de la Tunisie de voir le pays voisin divisé.

AA


Mots-clés: #tunisie libye , #tunisie

SUR LE MEME SUJET