Attentat à Tunis : l'ambassade américaine loue le "professionnalisme" de la sécurité tunisienne

Un attentat-suicide perpétré près de l'ambassade américaine à Tunis a fait un mort parmi les policiers, alors que 5 agents de sécurité et une civile ont été blessés

1373842
Attentat à Tunis : l'ambassade américaine loue le "professionnalisme" de la sécurité tunisienne

L'ambassade américaine à Tunis a estimé que les forces de sécurité tunisiennes avaient fait preuve d'un "grand professionnalisme" lors de leur intervention suite à l’attentat-suicide qui a visé une patrouille de sécurité dans son voisinage.

C’est ce qui ressort d’un communiqué publié par l'ambassade quelques heures après un attentat-suicide à la bombe visant une patrouille de sécurité aux abords de l’ambassade, tuant un officier (en plus des deux kamikazes) et blessant 5 agents de sécurité et une civile.

Le communiqué a cité l'ambassadeur américain en Tunisie, Donald Bloom, déclarant : "Je tiens à remercier les autorités tunisiennes pour leur protection immédiate de l'ambassade des États-Unis aujourd'hui, ainsi que leur réponse rapide dans le démarrage d’une enquête sur ce qui s’est passé."

Bloom a réitéré l'attachement de son pays à son amitié de longue date avec la Tunisie et son alliance avec elle contre le fléau du terrorisme.

"Nous sommes indignés par l'attaque et attristés d'apprendre la perte du lieutenant Taoufik Missaoui et offrons nos sincères condoléances à sa famille et à ses collègues. Nous souhaitons également un prompt rétablissement aux braves officiers tunisiens blessés", a ajouté Donald Bloom, indiquant que "tout le personnel de l'ambassade des États-Unis se trouve en sécurité".

Dans des déclarations précédentes aux médias, le ministre tunisien de l'Intérieur, Hicham Mechichi a refusé de divulguer les résultats des investigations concernant l'identité des auteurs de l'attentat, affirmant qu' "aucune autre donnée ne peut être fournie sur l'identité des auteurs de l'opération, et que l’enquête suit son cours".

À 18h54 GMT, personne n'a encore revendiqué la responsabilité de l'attentat.

AA



SUR LE MEME SUJET