Le Cameroun renvoie plus de 50.000 tonnes de déchets électroniques à la France

D’après l’ONU, les pays développés sont la principale source de déchets électroniques. La majorité de ces déchets sont envoyés illégalement en Afrique et en Asie.

Le Cameroun renvoie plus de 50.000 tonnes de déchets électroniques à la France

 

Le Cameroun a renvoyé en France plus de 50.000 tonnes de déchets électroniques.

Dans un rapport, la Fondation camerounaise de la Terre vivante (FCTV) a averti contre une hausse rapide du nombre de déchets de téléphones mobiles ces dernières années.

Selon le rapport, alors que quelques 12.000 tonnes de déchets de téléphones mobiles avaient été collectées en 2016, ce chiffre s’est élevé à 14.900 tonnes en 2019.

Ces 4 dernières années, 52,9 mille tonnes de déchets de téléphones mobiles ont été collectées, élevant à 65,9 mille tonnes la quantité de déchets électroniques.

Gilles Azemazi, chef d’atelier à FCTV, a indiqué que le Cameroun ne possède pas les moyens financiers pour recycler ces déchets. C’est pourquoi, il a restitué à la France 50,9 mille tonnes.

D’après l’ONU, les pays développés sont la principale source de déchets électroniques. La majorité de ces déchets sont envoyés illégalement en Afrique et en Asie.



SUR LE MEME SUJET