Tunisie: Le président Saïed invite à faciliter le retour des enfants tunisiens bloqués en Libye

Après avoir reçu 6 enfants orphelins rentrés de Libye, selon la présidence tunisienne

1347335
Tunisie: Le président Saïed invite à faciliter le retour des enfants tunisiens bloqués en Libye

 

Le président tunisien, Kaïs Saïed, a recommandé, jeudi, de suivre le dossier des enfants tunisiens bloqués en Libye, et de faciliter leur retour au pays.

Saïed a reçu, jeudi soir, 6 enfants orphelins rentrés de Libye, selon un communiqué de la présidence tunisienne, dont Anadolu a reçu une copie.

La présidence a annoncé que Kaïs Saïed "avait reçu au palais de Carthage, 6 orphelins de nationalité tunisienne, qui sont revenus de Libye".

Et d’ajouter que les enfants étaient rentrés au pays, après avoir été recueillis, secourus et hébergés par le Croissant-Rouge libyen à Misrata (ouest), pendant la guerre contre l'organisation terroriste "Daech", durant l'opération "Al-Bonyan Al-Marsous" à Syrte en 2016.

Al-Bonyan Al-Marsous, est une opération militaire libyenne, lancée par le Conseil présidentiel du gouvernement d’entente nationale, pour bouter Daech hors de Syrte, avec la participation de factions révolutionnaires et un soutien politique et militaire international.

Selon le même communiqué, Saïed a souligné "l'importance d'accélérer la prise de toutes les mesures nécessaires par les structures concernées au sein de l'État, pour assurer une prise en charge psychologique et des soins de santé à ces enfants, avant de les remettre à leur famille, tout en continuant à prendre soin d'eux et à suivre l’évolution de leurs conditions".

Le président tunisien a recommandé d'accorder l'intérêt nécessaire au suivi de cet important dossier, afin de faciliter le retour des enfants tunisiens restés bloqués en Libye.

Il a exprimé ses remerciements et son appréciation à tous ceux qui ont contribué - les parties tunisienne et libyenne - à assurer le retour des enfants, en particulier le Gouvernement libyen d’entente nationale et la Société du Croissant-Rouge libyen, qui ont fait preuve d'une grande coopération pour faire de cette opération un succès.

Selon la présidence tunisienne, la question du retour des enfants tunisiens bloqués en Libye a fait l'objet d'une attention particulière et d'un suivi attentif de la part du chef de l’Etat tunisien, et fut l'un des thèmes les plus marquants de sa rencontre avec le président du Conseil présidentiel du Gouvernement libyen d'entente nationale, Fayez Al-Sarraj, lors de la visite qu'a effectuée ce dernier en Tunisie le 10 décembre 2019, et durant laquelle les deux parties ont convenu de l’importance d'assurer un retour rapide de ces enfants dans leur famille.

L’avocat et défenseur des droits de l’homme tunisien, Mustafa Abdel Kebir, a déclaré à Anadolu que "des efforts sont toujours en cours pour rapatrier 36 autres enfants (enfants de terroristes tunisiens) de Libye, dont 15 se trouvent dans un centre d’hébergement à Misrata et 21 autres dans un centre d’hébergement de la capitale, Tripoli".

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

AA



SUR LE MEME SUJET