Somalie : la capitale Mogadiscio secouée par un attentat à la bombe

Un attentat à la bombe perpétré dans la capitale de la Somalie à Mogadiscio a fait au moins 90 morts et des dizaines de blessés

1331006
Somalie : la capitale Mogadiscio secouée par un attentat à la bombe

 

Un attentat à la bombe perpétré dans la capitale de la Somalie à Mogadiscio a fait au moins 90 morts et des dizaines de blessés.

Entre temps, l’ambassadeur de Turquie à Mogadiscio, Mehmet Yilmaz, a fait savoir que 2 Turcs figurent parmi les victimes.

Une voiture piégée placée non loin du centre douanier à Mogadiscio, a explosé lors du passage d’un car transportant des étudiants.

Selon un premier bilan, au moins 90 personnes ont perdu la vie et des dizaines d’autres ont été blessées.

Les blessés ont été transportés dans les hôpitaux proche du lieu de l’explosion.

Le porte-parole du gouvernement a affirmé que le bilan pourrait s’alourdir.

L’explosion a causé de sérieux dégâts matériels dans les commerces situés aux alentours.

Aucune organisation terroriste n’a encore revendiqué l’attentat.

Les Shebab, organisation terroriste liée à Al Qaïda, perpètre régulièrement des attentats en Somalie.

Par ailleurs, le ministre turc des Affaires étrangères, Mevlut Cavusoglu, a exprimé samedi ses condoléances aux victimes de l'attaque terroriste de Mogadiscio, dont deux citoyens turcs, et sa solidarité avec la Somalie pays frère.

C’est ce qui ressort d’un tweet publié par le ministre turc sur son compte "Twitter", dans lequel il a décrit l'attaque qui a eu lieu samedi dans la capitale somalienne comme un "Lâche attentat terroriste".

"Je souhaite la miséricorde de Dieu pour les âmes de nos deux concitoyens et au reste de nos frères somaliens innocents qui ont perdu la vie dans l'attaque terroriste perfide qui a eu lieu à Mogadiscio", a déclaré Cavusoglu.

Et d’ajouter: " Nous serons toujours aux côtés de la Somalie pays frère et nous continuerons fermement notre lutte contre le terrorisme ".

D'autre part, le ministre turc de la Santé Fahrettin Koca qui a fait des déclarations sur son compte Twitter, a maudit l'attaque.

"Notre personnel qui travaille à l'hôpital Recep Tayyip Erdogan est aux côté de la population de la région. Nous envoyons à Mogadiscio, une équipe de l'UMKE, équipe nationale de sauvetage médicale, et une équipe de chirurgiens, composée de 20 personnels", a-t-il assuré dans son message.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

avec AA



SUR LE MEME SUJET