L'Australie, premier pays à autoriser les livraisons par des drones

La société Wing, du même groupe que Google, a obtenu une licence pour assurer des livraisons de colis par des drones dans certaines banlieues de la capitale australienne Canberra.

1180531
L'Australie, premier pays à autoriser les livraisons par des drones

L’Australie a donné son feu vert à la livraison de colis par des drones.

L’Autorité australienne de la sécurité de l’aviation civile (CASA) a donné une licence d’exploitation à la société « Wing », une filiale d’Alphabet, la maison mère de Google.

Ainsi, Wing pourra faire livrer des colis dans certaines banlieues de la capitale Canberra.

L’information a été partagée, mardi, par le site d’information australien The Verge.

Dans un premier temps, ce sont les banlieues de Crace, Palmerston et Franklin qui pourront bénéficier de ce nouveau mode de livraison.

Dans une deuxième étape, les banlieues de Harrison et Gungahlin intégreront le programme de Wing.

Selon le communiqué de CASA sur le sujet, il est affirmé qu’il s’agit de la première licence de ce type octroyée dans le monde, permettant à des drones d’effectuer des livraisons de colis.

La licence a été accordée à Wing après une période d’essai de 18 mois pendant laquelle 3 000 colis ont été livrés par des drones.

La société Wing travaille dans la région avec des cafés, des bars ou encore des pharmacies, qui assurent le rôle de point de livraison.

Mais certaines règles sont imposées à Wing : les drones ne pourront voler en semaine que de 07h00 à 20h00, de 08h00 à 20h00 le dimanche, et devront rester au sol le samedi.

Les appareils volant ne pourront pas non plus passer au-dessus des principaux axes routiers et devront garder une distance conséquente avec les habitants.

AA


Mots-clés: #australie , #livraison , #drone

SUR LE MEME SUJET