Une société turque réalise le seul projet de chemin de fer au Sénégal

La première phase de la nouvelle ligne, qui reliera Dakar à Diamniadio, sera inaugurée par le Président du Sénégal, Macky Sall

1125828
Une société turque réalise le seul projet de chemin de fer au Sénégal

La seule ligne de chemin de fer qui sera active à Dakar, capitale du Sénégal, est construite par une société turque.

Le pays d’Afrique Occidentale ne comptait qu’une seule ligne construite en 1924 alors que le Sénégal était encore une colonie française.

Cette ligne, appelée AIBD et reliant la capitale Dakar à l’aéroport international Blaise Diagne, a fonctionné jusqu’en 2009.

Aujourd’hui, une nouvelle ligne est construite par la société turque YAPIRAY, une filiale de la société Yapı Merkezi.

La première phase de la nouvelle ligne, Dakar-Diamniadio, sera inaugurée par le Président du Sénégal, Macky Sall.

Une fois la seconde étape terminée, Dakar sera reliée à la ville de Thies.

L’étape suivante du projet consistera à relier la ligne AIBD à la ligne reliant Dakar à la capitale du Mali, Bamako. La ligne, vieille de 105 ans, sera entièrement rénovée.

La ligne renouvelée permettra également de développer le transport de marchandises, ce qui favorisera l’économie du pays.

Le Directeur général de YAPIRAY, Volkan Okur Yilmaz, a déclaré à l’Agence Anadolu (AA) que le remise en service du tronçon Dakar-Diamniadio est "un important investissement pour le Sénégal".

L’entrepreneur turc a expliqué que sa société applique le projet en tant que sous-traitant des sociétés turque, Yapı Merkezi, et française Eiffage. Les travers et les rails sont fabriquées en Turquie, a-t-il encore expliqué.

Yilmaz a par ailleurs indiqué que le coût total du projet est de 400 millions d’Euros.

La ligne en construction est différente de ce qui peut déjà exister dans la région.

"En Afrique sub-saharienne, les lignes existantes sont en général d’une largeur d’un mètre. La nôtre sera large de 1m435. Sur le continent, nous sommes en concurrence avec les Chinois. Mais notre rapidité d’exécution et notre volonté de faire travailler des locaux font que nous sommes souvent préférés à nos concurrents", a-t-il affirmé.

Yilmaz a encore expliqué que la société a construit une ligne de 700 km en Tanzanie, une autre de 400 km en Ethiopie, et a réalisé des projets de Tramway en Algérie et au Maroc.

"À Dakar nous faisons travailler 180 employés turcs, mais le nombre total d’ouvriers avec les locaux est de deux mille", a-t-il indiqué.

La ligne Dakar-Diamniadio devrait être terminée avant la mi-2019, les travaux ont débuté en 2017.

Après la réalisation de la 2ème étape, le trajet Dakar-aéroport passera à 55 minutes.

Les trains qui circuleront sur cette ligne seront composé de 4 wagons et rouleront à 160 km/h.

Chaque jour, environ 115 000 passagers seront transportés.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

AA



SUR LE MEME SUJET