Tunisie-UE : Négociations pour l'octroi d'un "visa libre" aux hommes d’affaires

Le visa en question permettrait aux hommes d’affaires tunisiens de circuler librement dans les pays de l’UE

980714
Tunisie-UE : Négociations pour l'octroi d'un "visa libre" aux hommes d’affaires

Le Secrétaire d’Etat tunisien au Commerce extérieur, Hicham Ben Ahmed, a indiqué, lundi, que son pays négocie avec l’Union européenne pour l'octroi aux hommes d’affaires tunisiens d’un visa de libre circulation, dans les pays de l’Union. 

C’est ce que Ben Ahmed a déclaré à la presse, en marge du deuxième cycle de négociations avec l’UE autour de l’Accord de Libre Echange Complet et Approfondi (ALECA). 

A noter que Ben Ahmed préside les négociations avec l’UE autour de l’accord « ALECA ». 

Le responsable tunisien a assuré que « la Tunisie a présenté un concept, qui vise à établir l’égalité des opportunités entre les hommes d’affaires tunisiens et européens ». 

Ben Ahmed a ajouté, dans le même ordre d’idées, que le voyage des hommes d’affaires en Europe constitue l’un des principaux points de désaccord avec l’UE. 

Les hommes d’affaires tunisiens trouvent des difficultés à se déplacer entre les pays de l’Union (28 pays). Le gouvernement tunisien tente de résoudre définitivement ce problème. 

Ben Ahmed a, d’autre part, indiqué qu’une étude d’évaluation de l’accord de libre-échange, signé entre la Tunisie et l’UE en 1995, sera réalisée et que l’évaluation a été demandée par la société civile locale. 

Les travaux du deuxième cycle de négociations ont démarré lundi et se poursuivront jusqu’au 31 mai courant. Le premier cycle avait eu lieu en avril 2016. 

Le Premier ministre tunisien, Youssef Chahed, avait annoncé, le mois dernier, que l’accord « ALECA » serait signé en 2019. 

La Tunisie vise à libérer les secteurs de l’Agriculture et des Services, à travers l’ALECA. AA



SUR LE MEME SUJET