Sénégal: Signature d’un « mémorandum d’entente » entre Dakar et Ankara

Les échanges commerciaux sont en deçà des potentialités, conviennent les ministres de l’Intérieur des deux pays

803453
Sénégal: Signature d’un « mémorandum d’entente » entre Dakar et Ankara

Le Sénégal et la Turquie ont signé mercredi à Dakar « un mémorandum d’entente » pour renforcer la coopération entre les deux pays, a constaté le correspondant de Anadolu.

Le document paraphé par Suleyman Soylu, ministre turc de l’Intérieur et son homologue sénégalais Abdoulaye Daouda Diallo vise « l’agriculture, les eaux et forêts, les énergies renouvelables, les affaires maritimes, les sciences et la technologie » comme domaines de coopération ».

Le « mémorandum d’entente » va renforcer les relations entre le secteur privé sénégalais et celui de la Turquie, a fait savoir le ministre turc, assurant qu’une feuille de route va être définie pour les normes commerciales. 

« D’autres domaines de coopération, dont le secteur de la normalisation, sont prévus dans le mémorandum d’entente. C’est un domaine essentiel. Nous devons élaborer des normes communes, pour être en mesure de fabriquer des produits adaptés aux normes requises. C’est une condition non négligeable du commerce des produits », a expliqué Suleyman Soylu dans une déclaration retransmise par la télévision nationale.

Augmenter les échanges

De son coté, le ministre sénégalais a approuvé la qualité des relations et de la coopération qui unit les deux pays.

« La coopération entre les deux pays couvre des secteurs de développement très variés, dont les échanges commerciaux, l’éducation, la santé, le transport aérien et la formation professionnelle », a-t-il souligné.

Les deux ministres ont pris l’engagement de travailler ensemble dans le domaine de la sécurité, un domaine de coopération n’étant pas pris en compte par le mémorandum.

Le document a été signé à l’ouverture de la quatrième réunion de la Grande Commission mixte Sénégal-Turquie. La précédente session a eu lieu en 2014 à Ankara.

Lors de la signature, Suleyman Soylu s'est montré optimiste quant à l’augmentation du volume des échanges commerciaux entre les deux pays.

Les échanges ont atteint 160 millions de dollars en 2016 et « On espère bientôt arriver à 200 millions de dollars. » a déclaré le ministre turc, précisant que « nous pourrons y arriver si nous continuons à soutenir nos échanges de manière équilibrée et arrivons à fournir davantage d’efforts ».

Dans cet ordre d’idée, le ministre sénégalais a souligné que : « Nos échanges commerciaux, dont le volume pourrait atteindre 250 millions de dollars US, constituent le secteur le plus dynamique de notre coopération. Mais ils ne sont pas encore à la hauteur des potentialités existantes ». 

 

 

 

 

 

 

 

 

AA



SUR LE MEME SUJET