Un navire américain défi Pékin en passant près d’une île artificielle en Mer de Chine méridionale

Un navire de guerre américain a défié l’administration de Pékin en passant près d’une île artificielle construite par la Chine qui revendique des droits dans cette zone.

739050
Un navire américain défi Pékin en passant près d’une île artificielle en Mer de Chine méridionale

Un navire de guerre américain a défié l’administration de Pékin en passant près d’une île artificielle construite par la Chine qui revendique des droits dans cette zone.

Des sources anonymes citées par la presse américaine rapportent que le navire USS Dewey est passé à 12 miles marins d’une île artificielle de récifs.

Les Etats-Unis ont ainsi défié Pékin pour la première fois en Mer de Chine méridionale depuis l’investiture de Donald Trump.

La Chine revendique des droits dans la grande partie de la région, y compris les récifs et les îles.

Les Philippines, le Vietnam, la Malaisie, le Brunei et l’Indonésie sont les autres pays riverains.

Les Etats-Unis estiment qu’ils peuvent continuer les opérations dans les eaux internationales.

Washington dit ne pas être impliqué dans les débats sur les eaux territoriales mais il a déjà envoyé des bâtiments de guerre dans les îles controversées.

Par des opérations qu’ils appellent « liberté de navigation », les Etats-Unis visent à assurer l’accès aux lignes de transport et les voies aériennes.

En outre, Washington critiquait Pékin de restreindre la liberté de navigation dans les eaux stratégiques.

La création de récifs et îles artificielles par la Chine en Mer de Chine méridionale et le déploiement de troupes militaires dans certains îlots avaient suscité des tensions dans la région.

Les Etats-Unis et la Chine s’étaient accusés de « militariser » la Mer de Chine méridionale.

L’administration Trump souhaite collaborer avec la Chine contre la menace nucléaire de la Corée du Nord, mais le passage des navires de guerre américains près des iles artificielles de la Chine pourrait entrainer une tension dans les relations.



SUR LE MEME SUJET