Tunisie: 80% des artisans sont des femmes

Environ 80% des artisans, en Tunisie, sont des femmes, dont 60% vivent et produisent dans les zones rurales, indique la Directrice de l’Office National de l’Artisanat, Asma Medhioub

718460
Tunisie: 80% des artisans sont des femmes

La Tunisie accueille, vendredi et samedi, une manifestation intitulée « L’artisanat : authenticité, modernité et innovation», sous la tutelle de l’association « Afrimalife des femmes d’affaires africaines et maghrébines », en collaboration avec le Conseil des Femmes d’affaires arabes et en présence de délégations arabes et africaines de femmes d’affaires.

L’ouverture du congrès a été assurée par la ministre tunisienne de la Femme, de la Famille et de l’Enfance, Naziha Laabidi, suivie par les allocutions de la présidente du Conseil des Femmes d’affaires Arabes et de l’Union arabo-africaine des femmes d’affaires, Shiekha Hessa Bent Saad Al-Sabah, ainsi que du directeur du bureau des Nations Unies pour le développement industriel (ONUDI), Hachem Hassine.

Le Programme de l’ONUDI consiste à encadrer les artisans, dont les femmes, et de les accompagner dans les différentes étapes précédant et suivant la production, en partant du concept jusqu’à la promotion du produit artisanal, précise Hachem Hassine dans une déclaration accordée à Anadolu.

« Ces gens possèdent le savoir-faire mais manquent de moyens pour fournir les matières brutes, de connaissances en terme d’usage des outils modernes de production et de stratégies de marketing pour promouvoir leurs produits. C’est là où réside notre rôle de soutien », poursuit-il.

Pour le cas des femmes artisanes qui n’ont pas d’accès à ces programmes de soutien pour se présenter et discuter leurs idées, Hachem Hassine assure que le bureau de l’ONU pour le développement industriel se déplacera pour chercher ces femmes pour les intégrer au programme de formation et d’encadrement.

« On émet des stratégies spéciales pour recruter les gens qui possèdent des petites idées sans avoir la possibilité de les concrétiser », explique-t-il. Il a, d’autre part, parlé d’un éventuel partenariat en cours de préparation avec le ministère tunisien du Tourisme et de l’Artisanat et l’Agence de Promotion de l’Industrie et de l’Innovation (APII), partenariat s’inscrivant dans le même cadre de la réalisation des programmes soutien de l’ONUDI.

Le ministère du Tourisme et de l’Artisanat, plus précisément l’Office National de l’Artisanat, a aménagé les villages artisanaux dans plusieurs régions tunisiennes dont Kasserine, Gafsa, Kairouan et Kébili, là où les travaux sont en cours, dans le but de permettre une meilleure visibilité aux produits des artisans dans ces régions, a rappelé Asma Medhioub, Directrice de l’Office National de l’Artisanat, à Anadolu.

Ce projet de villages artisanaux s’inscrit dans le cadre du programme de soutien apporté aux femmes artisanes, majoritaires dans l’exercice de ce métier et dans la production des produits artisanaux, afin de promouvoir et de faire vendre leurs produits.

« Environ 80% des artisans, en Tunisie, sont des femmes dont 60% vivent et produisent dans les zones rurales », a précisé Asma Medhioub.

Elle a indiqué que le soutien apporté par l’Office de l’Artisanat à ces femmes est observable également lors des expositions et des foires de l’artisanat. « Elles exposent gratuitement sans payer les frais des stands et on les prend en charge durant toute l’exposition », a-t-elle indiqué.

L’Office National de l’Artisanat est un partenaire du ministère des Affaires Culturelles dans le secteur de l’Artisanat, et ce, à travers un programme qui permettra aux artisans d’exposer dans les musées, notamment, le musée du Bardo à partir des prochaines vacances, a fait savoir la directrice de l’ONA. (AA)



SUR LE MEME SUJET