Le président du Bénin salue l'expérience turque et rend hommage à Erdogan

Le président du Bénin, Patrice Talon, et le président de la République de Turquie, Recep Tayyip Erdogan, ont animé, mardi, une conférence de presse conjointe, au palais présidentiel à Ankara

Le président du Bénin salue l'expérience turque et rend hommage à Erdogan

Patrice Talon, président du Bénin, a souligné, mardi, que la Turquie est "une force montante", ajoutant que le Bénin "gagnera énormément" en engageant une coopération avec la Turquie. 

Lors d’une conférence de presse conjointe avec le président de la République de Turquie, Recep Tayyip Erdogan, Talon a tenu à condamner fermement la tentative de coup d’Etat du 15 juillet, oeuvre des membres de l'organisation terroriste guléniste FETO.

Il a affirmé le soutien de son pays à la Turquie qui lutte contre l’instabilité et le terrorisme. 

"Nous ferons le nécessaire pour appréhender les auteurs qui se cachent derrière cette affaire. Vous pouvez faire confiance au Bénin et à moi-même concernant vos demandes faites à cet égard", a-t-il dit.

Indiquant avoir discuté avec le président Erdogan autour d'une coopération active et efficace, Talon a poursuivi: "Le Bénin a beaucoup à apprendre de la Turquie qui est une force montante". 

"Le monde change et la lumière propagée par la Turquie ne doit pas se restreindre seulement au Sud de la Méditerranée", a-t-il encore noté.

Talon a soutenu que la coopération est devenue une composante très importante dans le monde actuel, qu’il a qualifié d’un "petit village". 

Il a assuré qu’un monde "équitable" ne peut être envisagé uniquement à l'aune du niveau de développement de quelques pays. 

"Et pour des intérêts personnels, et pour les intérêts de l’Afrique, nous voulons renforcer la force de la Turquie", a-t-il encore ajouté.

Talon a annoncé avoir invité le président Erdogan à visiter le Bénin, précisant qu'il "entamera les préparatifs de cette visite dès qu'il retournera dans son pays".

Il s'agira d'une grande nouvelle pour l'ensemble de l'Afrique subsaharienne et une preuve de l'importante coopération entre les deux pays. L'ensemble des pays africains admirent la Turquie", a-t-il conclu.

 

AA



SUR LE MEME SUJET