"La reconnaissance de Jérusalem comme capitale d'Israël sera illégale"

Le Premier ministre turc, Binali Yildirim, a indiqué que la reconnaissance attendue des Etats-Unis de Jérusalem comme capitale d’Israël ou leur intention d’y transférer l’ambassade américaine, constitueront dans tous les cas une décision illégale qui pourrait compliquer davantage les problèmes dans la région.

C’est ce qui ressort de la conférence de presse animée par Yildirim et son homologue sud-coréen, Lee Nak-yeon, tenue mercredi dans la capitale Séoul, où Yildirim effectue une visite officielle.

Yildirim a ajouté que «Jérusalem est une cause extrêmement sensible pour le monde musulman», exprimant que son pays espère que les Etats-Unis ne prendront aucune mesure à ce sujet. 

"Il est d’une importance vitale pour l’avenir de la région et la paix globale que le président américain évite de faire une telle déclaration avant qu’il ne soit trop tard. Les conséquences que peut entrainer une telle décision ont été mises en évidence par notre Président de la République. Comme nous le savons, Jérusalem est un lieu sacré pour les trois grandes religions. Donc un changement sous forme de fait-accompli dans cet endroit, détruira les efforts sans résultats, déployés depuis longtemps entre Israël et la Palestine pour la création d’un Etat palestinien. D’autre part, cela va provoquer un nouveau conflit interconfessionnel" a mis en garde M. Yildirim. 

"Tout comme jusqu’à ce jour, la Turquie et le monde musulman tout entier, seront solidaires avec leurs frères palestiniens dans leur juste cause" a-t-il continué.