Les drones armés et non-armés spécifiques de fabrication turque

Etude du directeur de Formation du Syndicat turc Harb-Is, Tarkan Zengin

Les drones armés et non-armés spécifiques de fabrication turque

Les drones IHA et drones armés SIHA originaux turcs produits par l’industrie de défense, ont permis à la Turquie d’entrer parmi les rares pays du monde capables de produire de tels engins.

La Turquie avance à pas sûrs en fabriquant d’un côté, des produits d’une importance stratégique dans le domaine de la défense, et en produisant d’un autre côté avec les moyens nationaux, des appareils de défense qui mettront le pays en avant dans la concurrence internationale. La Turquie dirige des politiques indépendantes avec ce qu’elle fait dans ce domaine, mais assure également un revenu important au pays avec les produits qu’elle fabrique. L’histoire de la production de drones de la Turquie, est en quelques sortes, l’histoire de la libération de la dépendance et de l’assurance de nouveaux revenus à l’économie. Les premiers drones entrés dans l’inventaire de la Turquie en 1990, sont les drones israélien et américain respectivement Héron et GNAT. Le Congrès américain n’a pas autorisé en 2000 la vente à la Turquie des drones Predator et Repaer, versions avancées des GNAT. Sur ce, la Turquie a lancé le processus de production de drones. Actuellement, les drones de production nationale Anka et Bayraktar sont utilisés en Turquie.

Les drones IHA et drones armés SIHA originaux turcs produits par l’industrie de défense, ont permis à la Turquie d’entrer parmi les rares pays du monde capables de produire des tels engins dans ce domaine. La Turquie possède aujourd’hui, une main d'oeuvre efficace qui travaille dans le domaine de la technologie nationale. Nous voyons ce dont sont capables nos jeunes lorsqu’on leur donne l’opportunité. La défense est un secteur où l’on obtient des résultats au terme de travaux dirigés avec patience et en fixant des objectifs à long terme. Le fait que l’on ait obtenu aujourd’hui d’importantes réussites en dix ans dans la production des drones et drones armés nationaux, est le fruit de la poursuite des objectifs stratégiques à long terme.

Selcuk Bayraktar qui a signé d’importants projets dans la production de drones et drones armés appelés respectivement IHA et SIHA en turc, explique son histoire avec les drones, comme suit : « L’histoire de la Turquie avec les drones a commencé avec le lancement de la production de mini drones.  A partir des mini drones, nous avons avec notre équipe, toujours travaillé sur le terrain avec les soldats dans les bases aériennes où volaient les avions.  Les mini drones avaient la capacité de dresser une carte en assemblant et transmettant les images filmées. Aucun drone n’avait cette particularité dans le monde. Nos drones armés SIHA ont des particularités que ne possède aucun drone au monde. Une partie de ces particularités, a été ajoutée après de longue expérience et retour d’information lors de l’opération d’Afrine. Nos drones ont supporté plusieurs différentes conditions lors de l’opération Bouclier de l’Euphrate en particulier ces douze derniers mois », fin de citation

 

MINI DRONE IHA BAYRAKTAR et DRONE TACTIQUE BAYRAKTAR

C’est le groupe Baykar qui a produit le premier système national aérien les Mini Drones mis aux services des forces armées turques en 2007. Le groupe qui a ensuite développé les drones tactique, explique la particularité de ses appareils comme suit : Le système des mini drones Bayraktar, est le premier robot volant de la Turquie avec ses composants électroniques, structurels et ses logiciels produits entièrement par la Turquie de façon authentique. Il a jusqu’à présent, réalisé plus de 100 000 sorties opérationnelles de vols. Le système peut être utilisé dans des conditions géographiques et météorologiques très difficiles.

 

Le système de drone Tactique nationale et authentique, développé conformément au concept des drones de catégorie moyenne et de longue altitude (MALE), possède la particularité de contrôle de vol totalement automatique (taxi, décollage, vol, atterrissage et stationnement). Avec son architecture de système de contrôle de vol à 3 étapes et ses applications authentiques de navigation et de fusions de capteur, c’est un appareil de localisation et d’observation doté de la technologie de pointe la plus avancée de sa gamme dans le monde. Les tests de vols avaient été réalisés avec réussite en septembre-octobre 2009 sous la présence de délégations officielles.

 

ILS ONT ETE UTILISES TRES EFFICACEMENT LORS DES OPERATIONS MILITAIRES

Les drones et drones armés ont eu une très importante contribution dans la réussite des opérations antiterroristes de la Turquie dans le pays et au-delà de ses frontières. Les drones Bayraktar TB2 sont utilisés depuis 2015 dans les opérations antiterroristes. Les drones TB2 ont la particularité de voler discrètement à très haute altitude sans faire de bruit et de capturer des images très précises. Ils ont en particulier lors des opérations Bouclier de l’Euphrate et Rameau d’olivier, assuré un soutien efficace d’observation, de localisation et de bombardement. Les drones Bayraktar TB2, ont jusqu’à présent été utilisés dans la localisation, l’identification et l’élimination d’un nombre important de terroristes. Les menaces se dressant devant les troupes lors de l’opération Rameau d’olivier et un grand nombre de grottes et tunnels utilisés comme refuges par les terroristes, ont été localisés par les drones. Un grand nombre de menaces et de terroristes ont été localisés et neutralisés par les drones armés SIHA.

De nouvelles technologies qui hausseront l’efficacité des drones IHA et drones armés SIHA, sont développées. Le groupe Baykar et ses partenaires ont développé le logiciel mobile de diffusion en directe  KUZGUN. Il a été utilisé pour la première fois lors de l’exercice militaire conjoint d’assaut Efes-2018. KUZGUN assure la vision des images prises par les drones via un appareil mobile. Les images des drones IHA et SIHA suivis par les troupes militaires dans la situation actuelle, peuvent être chargées dans les appareils mobiles des équipes de soldats en mission active dans la région grâce à l’application KUZGUN. Par conséquent, les agents de sécurité en mission dans la région pourront recevoir des images instantanées, ce qui permet un sérieux avantage dans la lutte antiterroriste. La Turquie qui est entrée parmi les rares pays du monde capables de produire un tel engin avec sa technologie de drone, a un nouvel objectif dans ce domaine, le projet de chasseur sans pilote. La Turquie qui a signé une réussite importante en peu de temps, a le potentiel de réaliser son nouvel objectif.

      



SUR LE MEME SUJET