Allégations de tentative d’attentat contre le président Erdogan dimanche en Bosnie Herzégovine

Les services de renseignement et sécurité sont passés à l’action suite à une dénonciation de tentative d’attentat contre le président Erdogan, à la veille sa visite prévue demain en Bosnie-Herzégovine

Allégations de tentative d’attentat contre le président Erdogan dimanche en Bosnie Herzégovine

Un groupe de personnes d’origine turque dans les Balkans allait perpétrer un attentat contre le président de la République turque Recep Tayyip Erdogan, a-t-il été prétendu.

Les services de renseignement et sécurité sont passés à l’action suite à une dénonciation de tentative d’attentat contre le président Erdogan à la veille de sa visite prévue demain en Bosnie-Herzégovine.

Une dénonciation selon laquelle un groupe de personnes d’origine turque serait en train de préparer un attentat contre le président Erdogan dans les prochains jours lors de sa visite dans les Balkans, a été envoyée par les Turcs vivant à Skopje, capitale de la Macédoine, aux services de renseignement locaux. Et les services d’information occidentaux ont transmis cela aux services de renseignement turcs.

Bien que jusqu'à présent il n’y ait pas d’informations précises concernant le moment, le lieu et la méthode, les services de renseignement travaillent en coordination pour enquêter à ce sujet.

Entre temps, le vice-Premier ministre et porte-parole du gouvernement turc, Bekir Bozdag a fait une évaluation à ce sujet et déclaré que le chef d’Etat turc Recep Tayyip Erdogan n’était pas une personne ayant peur des menaces de mort.

« Erdogan n’est pas une personne qui a peur des menaces de mort et qui fait marche arrière et qui renonce à sa cause. Ceux qui n’ont pas compris cela après tout ce qui s'est passés, ne sont que des abrutis » a affirmé Bekir Bozdag.

« Avec l’aide d’Allah, sous sa tutelle et sa préservation, ainsi qu’avec les prières de notre sainte Nation, des oppressés et de tous les musulmans, notre président de la République poursuivra son chemin » a assuré Bozdag.



SUR LE MEME SUJET