Erdogan a accueilli Aliev avec une cérémonie officielle

Le président de la République turque Recep Tayyip Erdogan a accueilli le chef d’Etat azerbaïdjanais Ilham Aliev avec une cérémonie officielle

Erdogan a accueilli Aliev avec une cérémonie officielle

Le président de la République turque Recep Tayyip Erdogan a accueilli le chef d’Etat azerbaïdjanais Ilham Aliev avec une cérémonie officielle.

Au terme de la cérémonie, les deux présidents sont passés aux entretiens en tête-à-tête et interdélégataire.

Erdogan et Aliev ont tenu une conférence de presse à la suite de la cérémonie de signature de certains accords entre les deux pays.

Le président Erdogan a fait savoir que l’inauguration du projet du gazoduc transanatolien TANAP aura lieu au début du mois de juin.

Il a précisé que le gaz naturel azerbaïdjanais allaient d’abord être acheminé en Turquie puis d’ici vers l’Europe via le gazoduc TANAP qui contribuera à la sécurité énergétique de l’Europe. Par conséquent, l’Azerbaïdjan deviendra le plus grand investisseur en Turquie, a assuré Erdogan.

Indiquant que les deux pays allaient mettre en activité plusieurs nouveaux projets dans la période à venir, Erdogan a précisé que le plus important d’entre eux, serait le passage aux monnaies nationales dans le domaine de l’économie.

Il a souligné que la Turquie considérait la question du Haut Karabakh sous occupation, comme son propre problème depuis le début.

« Notre plus souhait est la résolution dans les plus brefs délais de la question du Haut Karabakh dans le cadre des résolutions des Nations Unies suivant les principes de l’intégrité territoriale de l’Azerbaïdjan et de l’intangibilité des frontières » a martelé le président turc Erdogan.

Il a rappelé que le président Aliev avait réalisé en Turquie sa première visite officielle à l’étranger depuis sa réélection le 11 avril.

« Si Dieu le veut, je pourrais moi aussi être en mesure de réaliser ma première visite officielle en Azerbaïdjan après le 24 juin (des élections présidentielles) » a-t-il affirmé.

De son côté, Aliev a déclaré que la Turquie était actuellement une puissance à l’échelle mondiale.

Au terme des déclarations, Erdogan a offert un diner en l’honneur d’Aliev.



SUR LE MEME SUJET