• VIDEOS

Erdogan: Nous partageons les douleurs de nos concitoyens arméniens

Le chef de l'Etat turc, Recep Tayyip Erdogan a assuré que les attentes et préoccupations de la communauté arménienne de Turquie bénéficieront à l'avenir, comme ce fut le cas jusqu'à aujourd'hui, d'une attention particulière

Erdogan: Nous partageons les douleurs de nos concitoyens arméniens

"Nous partageons les douleurs vécues au cours de l'histoire par nos citoyens arméniens. Partager ces douleurs reflète la position éthique et morale du peuple turc" a déclaré le président de la République de Turquie, Recep Tayyip Erdogan dans un message adressé au Patriarcat arménien d'Istanbul.

C'est ce qui ressort d'un communiqué publié, mardi, par le bureau de presse de la présidence turque.

De nombreux citoyens turcs d'origine arménienne étaient réunis, mardi 24 avril, au Patriarcat arménien d'Istanbul à l'occasion d'une cérémonie de commémoration des événements tragiques vécues lors de la première guerre mondiale au temps de l'empire Ottoman.

En cette occasion, le président turc, Erdogan a adressé un message au Patriarcat arménien d'Istanbul, "Nous partageons les douleurs vécues au cours de l'histoire par nos citoyens arméniens. Partager ces douleurs reflète la position éthique et morale du peuple turc" a t-il insisté.

Il a assuré que les attentes et préoccupations de la communauté arménienne de Turquie bénéficieront à l'avenir, comme ce fut le cas jusqu'à aujourd'hui, d'une attention particulière.

"Le bien-être, la sécurité et le bonheur de la communauté arménienne de Turquie revêtent une importance particulière à nos yeux. Nous ne pouvons tolérer l’exclusion et la mise à l'écart de la société d’un seul citoyen arménien" a t-il souligné.

Et Erdogan de poursuivre :

"Nous avons tous l’objectif commun de renforcer les liens humains et de panser les blessures du passé de nos deux peuples, qui ont cohabité dans la joie comme dans les difficultés pendant plusieurs siècles. Nous avons entrepris plusieurs initiatives dans ce sens au cours des quatorze dernières années, nous avons concrétisé des réformes historiques. Les travaux que nous avons menés en vue de protéger la mémoire des Arméniens ottomans et l’héritage culturel arménien, continueront et se multiplieront".

Pour conclure, Erdogan a mis en garde la communauté arménienne contre ceux qui déforment l'histoire à dessein.

"Je vous demande, comme ce fut le cas jusqu'à aujourd'hui, de ne pas offrir d'occasion à ceux qui souhaitent déverser leurs haines et antagonismes en déformant l'histoire" a conclu le président turc.

 

 

 

 

 

 

 

 

AA



SUR LE MEME SUJET