Erdogan fustige Trump : « Qu’essaies-tu de faire ? »

Selon le président Erdogan, l’objectif d’un leader politique doit être d’instaurer la paix et non le chaos

Erdogan fustige Trump : « Qu’essaies-tu de faire ? »

Au préalable de sa visite en Grèce, le président Recep Tayyip Erdogan a fustigé le président américain Donald Trump concernant sa décision de reconnaître Jérusalem comme capitale d’Israël.

Selon le président turc, par cette décision, le président américain nie la résolution 478 du Conseil de sécurité adoptée en 1980, qui rejette la proclamation comme capitale et l’annexion de Jérusalem-Est.

« Aucun autre pays, exceptés les Etats-Unis et Israël, n’a entrepris de démarche allant à l’encontre de cette décision. Seuls ces deux pays montrent une telle résistance. Il nous est impossible de comprendre à qui Trump cherche à complaire. » a déclaré M. Erdogan.

Le président a souligné que Jérusalem était jusqu’à lors, le lieu de culte des musulmans, des chrétiens, et en partie, des juifs.

« La mosquée al-Aqsa est notre première Qibla. Une telle démarche revient à pousser la région dans un cercle de feu. Qu’essaies-tu de faire Trump? Les leaders politiques ne sont pas là pour créer des troubles mais pour instaurer la paix. Les propos de Trump visent à semer les troubles et non instaurer la paix » a estimé le président turc.

M. Erdogan a annoncé qu’en tant que président en exercice de l’Organisation de la coopération islamique, il allait réunir tous les membres mercredi 13 décembre à Istanbul.



SUR LE MEME SUJET