Scandale à l’exercice de l’OTAN: « la méthode ressemble beaucoup à celle de FETO» (ministre de l’UE)

M. Celik a évalué l’actualité pour les journalistes au dernier jour de la 9e édition du Forum Halifax de Sécurité Internationale, organisée au Canada

Scandale à l’exercice de l’OTAN: « la méthode ressemble beaucoup à celle de FETO» (ministre de l’UE)

Concernant le scandale d’hostilité contre « Ataturk et Erdogan » à l’exercice de l’OTAN, le ministre turc de l’Union européenne Omer Celik a fait savoir que la « manière dont l’incident se produit ressemble beaucoup à la méthode qu’applique l’organisation terroriste guléniste (FETO) ».

M. Celik a évalué l’actualité pour les journalistes au dernier jour de la 9e édition du Forum Halifax de Sécurité Internationale, organisée au Canada.

Il s’agissait d’un forum fructueux au cours duquel ont été discutées les relations avec les Etats-Unis, la question migratoire et la Route de la Soie, a-t-il affirmé.

« Concernant l’islam et le terrorisme, plusieurs interventions ont accentué la nécessité de ne pas associer le terrorisme à une religion et de ne pas le comparer à l’islam ou à une quelconque religion. C’est évidemment réjouissant » a précisé M. Celik.  

M. Celik a indiqué que le secrétaire général de l’OTAN, Jens Stoltenberg s’est excusé à chaque occasion pour le scandale d’hostilité contre « Ataturk et Erdogan » et noté qu’une chose pareille est inadmissible.

Le ministre turc a fait savoir que l’irrespect ne serait jamais approuvé et pardonné et que la réponse avait été donnée. « Le fonctionnaire civil qui en est responsable doit être sanctionné » a-t-il affirmé.

« N’y a-t-il pas d’hiérarchie ? N’ont-ils pas de supérieurs ? » s’est interrogé M. Celik, appelant à rechercher tous ces points.

Il a assuré que l’affaire serait poursuivie pour ne pas que de tels incidents ne se reproduisent.

M. Celik a fait savoir que la manière dont le scandale s’est produit ressemble beaucoup à la méthode appliquée par l’organisation terroriste guléniste (FETO).

« Tout leur but est de nuire à la Turquie et de concevoir des choses négatives en Turquie. Cela ressemble beaucoup à leur méthode » a poursuivi le ministre e l’UE, M. Celik.



SUR LE MEME SUJET