Ankara réagit sévèrement contre le « marchandage immonde » entre les terroristes de PKK et Daesh

Les terroristes du PKK laissent les terroristes de Daesh partir avec leurs armes

Ankara réagit sévèrement contre le « marchandage immonde » entre les terroristes de PKK et Daesh

Le Premier ministre Binali Yildirim a sévèrement réagi à la coopération entre les organisations terroristes PKK/PYD et Daesh, qu’il qualifie de scandaleuse.

« La lutte contre une organisation terroriste avec une autre organisation terroriste est irrationnelle. Les membres de Daesh qui ont eu l’opportunité de quitter Raqqa avec leurs armes, vont perpétrer de nouveaux attentats dans le monde entier, et surtout en Turquie, aux Etats-Unis et en Europe » a souligné M. Yildirim.

« Une organisation terroriste s’est retirée de Raqqa, une autre s’y est installée. Est-ce cela votre politique judicieuse ? » a fustigé le Premier ministre.

Il a averti les pays occidentaux qui agissent avec hypocrisie au sujet du terrorisme : « Si vous continuez ainsi, vous vous attirerez des ennuis. La coopération contre les organisations terroristes est importante, mais si vous coopérez avec les terroristes, alors vous ne pourrez rien résoudre. »

BBC avait diffusé lundi les images montrant des centaines de terroristes de Daesh et leur famille quitter Raqqa avec leurs armes sous forme de convoi, en accord avec l’organisation terroriste PKK/PYD, et sous la surveillance de la coalition internationale conduite par les Etats-Unis et l’Angleterre.



SUR LE MEME SUJET