Une cloison pare-balles installée à la frontière turque

Une cloison pare-balles est en voie de construction à Hatay sur la frontière turque

Une cloison pare-balles installée à la frontière turque

Une cloison pare-balles sous forme d’accordéon est en voie de construction à certaines parties de la frontière turque près de la ville Hatay, dans le cadre du déploiement des Forces armées turques à Idlib (Syrie) en vue d’assurer la « désescalade ».

Les engins de construction ont travaillé durant toute la journée mercredi sur la ligne frontalière à la sous-préfecture Reyhanli de Hatay, voisine à Idlib.

Entre-temps, le convoi de 10 véhicules comprenant des blindés et autres véhicules militaires, a pris la route vers la frontière syrienne.

Selon l’Etat-major turc, les Forces armées turques en mission de « désescalade » à Idlib dans le cadre du processus Astana, ont commencé à construire des points d’observation le 12 octobre.

Idlib avait été déclaré « zone de désescalade » dans le cadre du processus Astana réalisé avec la Russie et l’Iran.

Conformément à l’accord qui y a été conclu, la Turquie constituera des points d’observation et de contrôle dans certaines parties qui définissent les limites de la zone de désescalade  à Idlib. Des soldats turcs seront également positionnés à ces points, en vue d’empêcher des conflits entre régime et opposition, et surveiller les éventuelles violations du cessez-le-feu.



SUR LE MEME SUJET