Stoltenberg: "Le coup d'Etat du 15 juillet a visé la démocratie turque et les valeurs de l'OTAN"

Jens Stoltenberg, en visite officielle de deux jours à Ankara, a répondu, vendredi, aux questions des journalistes.

Stoltenberg: "Le coup d'Etat du 15 juillet a visé la démocratie turque et les valeurs de l'OTAN"

Le Secrétaire général de l’Organisation du Traité de l’Atlantique Nord (OTAN), Jens Stoltenberg, a déclaré que la tentative de coup d’Etat du 15 juillet a été une attaque contre la démocratie turque et le cœur des institutions démocratiques turques mais aussi des institutions internationales comme l’OTAN.

Jens Stoltenberg, en visite officielle de deux jours à Ankara, a répondu vendredi, aux questions des journalistes.

«Dès les premières heures qui ont suivi le coup d’Etat raté du 15 juillet, je me suis entretenu avec la ministre turc des Affaires étrangères, et j’ai condamné cette initiative. J’ai été très impressionné par le courage du peuple turc qui s’est opposé aux chars des putschistes, a su mettre fin au coup d’Etat et défendre sa démocratie. L’OTAN est totalement solidaire de la Turquie dans cette période difficile», a-t-il dit.

A la question d’un journaliste concernant les doutes exprimés par certains responsables européens après le 15 juillet, Stoltenberg a assuré ne pas partager ces doutes.

«La Turquie est un des alliés les plus importants de l’OTAN, particulièrement dans la région Est de l’Alliance. Nous apprécions l’engagement de la Turquie au sein de l’OTAN», a-t-il expliqué.

«Malgré le limogeage de généraux gradés turcs après la tentative de coup d’Etat, nous avons constaté avec satisfaction que la Turquie poursuit ses opérations et sa participation aux actions de l’OTAN», a-t-il ajouté.

Le Secrétaire Général de l’OTAN a rappelé qu’il a eu une réunion de travail très enrichissante avec le Président de la République, Recep Tayyip Erdogan.

«Face à la menace provenant de Syrie, l’OTAN est présente en Turquie, à ses côtés pour sa défense. Nous faisons notre possible pour protéger un membre aussi important de l’Alliance», a-t-il poursuivi.

Au sujet de l’opération militaire turque Bouclier de l’Euphrate dans le nord de la Syrie, Stoltenberg a déclaré être satisfait des efforts accrus de la Turquie pour combattre Daech.

«La Turquie a bien évidemment le droit de se défendre. Nous voyons que la Turquie est la cible de nombreuses attaques terroristes provenant de Syrie. Daech perd du terrain dans le secteur. L’apport de la Turquie dans la lutte contre Daech est de plus en plus important», a-t-il affirmé.

«L’OTAN n’est pas concernée par la création d’une zone interdite aux vols en Syrie, mais il est essentiel que ces décisions soient prises au sein de la Coalition Internationale», a-t-il ajouté.

Le patron de l’OTAN en a profité pour saluer le développement des relations entre Ankara et Moscou, se félicitant de la fin des tensions entre les deux pays.

Enfin, Jens Stoltenberg est revenu sur les actions de la Turquie et de l’OTAN contre l’immigration irrégulière en Mer Egée.

«La Turquie et la Grèce agissent ensemble pour contrer ces passages irréguliers, c’est important. Ce travail est effectué simultanément par la Turquie, l’Union Européenne (UE) et l’OTAN. Les deux pays [Turquie et Grèce] font un travail primordial pour l’Europe», a-t-il conclu. (AA)



SUR LE MEME SUJET