Coupe du Monde 2018: Un tirage relevé pour les équipes africaines

Le tirage de la phase de groupes a été effectué vendredi à Moscou

Coupe du Monde 2018: Un tirage relevé pour les équipes africaines

Les cinq équipes africaines qualifiées sont fixées sur le sort qui les attend lors de la Coupe du Monde 2018 en Russie (14 juin-15 juillet). Le tirage de la phase de groupes, effectué ce vendredi à Moscou, ne leur a globalement pas été très favorable.

Pour son retour en phase finale après vingt-huit années d'absence, l'Egypte a hérité de la poule A, celle du pays organisateur. Ce dernier n'a été éliminé qu'une seule fois dès le premier tour dans l'histoire de la Coupe du Monde : c'était en 2010, en Afrique du Sud.

Avec leur football restrictif rehaussé par les fulgurances offensives de Mohamed Salah, les hommes d'Hector Cuper devront aussi se frotter à l'Uruguay, équipe coriace s'il en est, puis à l'Arabie Saoudite, davantage à leur portée.

Qualifiée après une dernière participation en 1998, le Maroc évoluera également dans un groupe relevé. Les Lions de l'Atlas commenceront leur tournoi face à l'Iran. Quoique impressionnants offensivement dans les qualifications de la zone Asie, les Iraniens paraissent à la portée des hommes d'Hervé Renard. La difficulté ira ensuite crescendo avec le Portugal comme adversaire lors de la deuxième journée.

Face aux champions d'Europe, les Marocains tenteront de refaire le coup de 1986, qui les vit battre la Selecçao et devenir la première nation africaine à atteindre le second tour. Enfin, la troisième journée mettra les coéquipiers de Mehdi Benatia face à une Espagne en pleine renaissance après une Coupe du Monde 2014 et un Euro 2016 ratés.

Opposés en phase finale lors des éditions 2002, 2010 et 2014, le Nigeria et l'Argentine vont encore se retrouver cet été en Russie. Cet énième duel aura lieu lors de la troisième journée de ce groupe D. Leur dernière confrontation, le mois dernier en amical, devrait mettre du baume au cœur des Super Eagles, vainqueurs ce jour-là sur le probant score de 4-2 après avoir été menés 0-2.

Avant de retrouver l'Albiceleste, les hommes de Gernot Rohr se mesureront à deux valeurs sûres européennes : la Croatie, souvent brillante lors des débuts de tournoi, et l'Islande, qui a montré lors de la phase qualificative qu'elle était plus que le feu de paille de l'Euro 2016.

Versée dans le groupe G, la Tunisie retrouve deux adversaires déjà affrontés au Mondial. Les Aigles de Carthage se frotteront d'abord avec l'Angleterre, qui les avait battus (2-0) en 1998 à Marseille lors de la Coupe du Monde en France, puis avec la Belgique, accrochée (1-1) en 2002 lors d'un match qui vit Raouf Bouzaiene inscrire le seul but de son équipe et décrocher le trophée honorifique d'homme du match.

Il faudra aux hommes de Nabil Maaloul réussir une grosse performance contre l'une de ces deux grosses cylindrées européennes afin d'espérer jouer le troisième match face au Petit Poucet du Panama pour autre chose que l'honneur.

Enfin, le Sénégal, de retour en phase finale seize ans après leur épopée asiatique de 2002, débutera sa Coupe du Monde contre la Pologne, de l'avis général la plus faible des huit têtes de série, si l'on excepte le cas particulier du pays organisateur. Les Lions de la Teranga se mesureront ensuite au Japon, entraîné par Vahid Halilhodzic, passé comme son homologue sénégalais Aliou Cissé par le Paris Saint-Germain... Enfin, les représentants de l'Afrique de l'Ouest francophone termineront leur premier tour face à la Colombie, qui avait elle battu la Côte d'Ivoire lors du Mondial brésilien. 

Le tirage des équipes africaines : 

Groupe A : Russie, Arabie Saoudite, Egypte, Uruguay 
Groupe B : Portugal, Espagne, Maroc, Iran 
Groupe D : Argentine, Islande, Croatie, Nigeria 
Groupe G : Belgique, Panama, Tunisie, Angleterre 
Groupe H : Pologne, Sénégal, Colombie, Japon 

AA



SUR LE MEME SUJET